WTA - Cincinnati : Keys s'impose face à Rybakina

Panoramic


Madison Keys a su confirmer. Tombeuse d’Iga Swiatek lors des huitièmes de finale du tournoi WTA de Cincinnati, l’Américaine s’est hissée dans le dernier carré en venant à bout d’Elena Rybakina, sacrée à Wimbledon plus tôt cette saison. Une rencontre qui a démarré par un véritable bras de fer entre les deux joueuses. Au bout de huit égalités et à la quatrième balle de break, Madison Keys est parvenue à prendre le service de celle qui la suit directement au classement WTA publié ce lundi. Un ascendant que la 24eme mondiale a su confirmer avec moins de difficulté pour mener quatre jeux à rien. Dans l’incapacité de réagir, Elena Rybakina n’a jamais su avoir la moindre occasion d’effacer ses deux breaks de retard. Jouant à sa main, Madison Keys a laissé les jeux défiler et, au moment de servir pour le gain de la première manche, cette dernière a conclu à la deuxième occasion. Dos au mur, la Kazakhe se devait de réagir mais le fait de concéder une balle de break dès le premier jeu n’était pas un gage de rébellion.


Rybakina n’avait pas les armes


Toutefois, la 25eme mondiale a su l’écarter pour ensuite convertir sa toute première occasion de prendre le service de Madison Keys. Néanmoins, l’Américaine a immédiatement su réagir et recoller à deux jeux partout, ne laissant pas son adversaire reprendre confiance en vue de la fin de match. La suite des échanges l’a vu prendre un avantage toujours plus net. En effet, Madison Keys a remporté rien de moins que cinq jeux de suite afin de s’offrir l’occasion de servir pour le gain du match. A l’orgueil, Elena Rybakina a réagi et, sans laisser l’Américaine avoir une balle de match sur son engagement, elle a effacé un de ses deux breaks de retard. Toutefois, la résistance de la Kazakhe a atteint ses limites quand une première balle de match sur son service a été écartée. En effet, c’est sur son propre engagement et à la troisième opportunité que Madison Keys a scellé le sort de la rencontre (6-2, 6-4 en 1h32’). Ajla Tomljanovic ou Petra Kvitova sera son adversaire pour sa troisième demi-finale de la saison après Adelaide et l’Open d’Australie en janvier dernier.

>