Wimbledon (F) : Cornet au deuxième tour

panoramic


Entrée en matière réussie pour Alizé Cornet (32 ans). La numéro 1 française n'a pas manqué ses débuts, ce mardi à Wimbledon. La Niçoise n'avait pourtant pas partie facile, puisque le tirage au sort lui avait réservé la Kazakhe Yulia Putintseva (27 ans), classée plus haut (33eme) que la Française (37eme) dans la hiérarchie et qui n'avait rien d'une adversaire facile à manœuvrer pour un premier tour, en atteste son statut de tête de série numéro 27 du tournoi. Finalement, Cornet l'a emporté relativement facilement (6-3, 7-6, 1h48 de jeu). Elle confirme ainsi sa forme du moment, puisqu'elle avait atteint les demi-finales à Bad Homburg (Allemagne), où elle s'était uniquement fait battre par Caroline Garcia, victorieuse du tournoi, et à l'issue de surcroît d'une très belle empoignade entre les deux compatriotes. Mardi, la 37eme mondiale a démontré qu'elle avait parfaitement digéré cette défaite aux portes de sa première finale de la saison en dominant nettement Putintseva dans la première manche avant d'éviter ensuite de se retrouver embarquée dans un dernier set toujours très périlleux.

Cornet grimaçante 


Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé pour la Kazakhe, qui a même poussé la Française au jeu décisif. Mais là encore, Cornet a su faire preuve de beaucoup de sérieux et de caractère pour mener les débats (7-5 à l'arrivée) et valider ainsi son billet pour le deuxième tour, où l'attend l'Américaine Liu, 75eme au classement. En espérant que notre représentante la mieux classée du moment ait récupéré. Car mardi, elle s'est de nouveau beaucoup touché la cuisse droite, notamment aux changements de côté. C'est d'ailleurs très grimaçante que Cornet a terminé la rencontre. Une grimace qui ne l'avait pas quittée après la balle de match. Souhaitons qu'il ne s'agisse que d'une simple alerte et que la Niçoise aura retrouvé face à Liu la forme physique qu'elle affichait à Bad Homburg comme dans le premier set contre Putintseva lors de ce premier match.

>