Tennis : L'ITF confirme la composition de l'équipe de France

La sélection pour Tokyo est tombée concernant le tennis. Se basant sur les classements ATP et WTA en date du 14 juin dernier, la Fédération Internationale de tennis a dévoilé les noms des joueurs et joueuses qui représenteront leurs pays dans les tournois de simple et double organisés dans la capitale japonaise. Avec notamment Benoît Paire qui a été écarté pour raisons disciplinaires mais également Adrian Mannarino et Richard Gasquet qui ont confirmé leur intention de faire l’impasse sur les JO, la sélection est finalement allée de soi. En simple, Gaël Monfils, Ugo Humbert, Jérémy Chardy et Gilles Simon feront leur entrée dans le tableau de 64 joueurs qui désignera le successeur d’Andy Murray, qui sera bien présent pour la Grande-Bretagne. Mais la principale chance de médaille tricolore chez les messieurs sera sans doute à chercher du côté du double. Sacrés à Roland-Garros, Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut feront partie des favoris quand Jérémy Chardy formera une paire inédite et inattendue avec Gaël Monfils qui s’explique par le meilleur classement du Parisien, qui assure à cette paire une place dans le tableau.


Les paires de double mixte pas encore formées


Pour le simple dames, il y aura également quatre représentantes tricolores. Numéro 1 française, Fiona Ferro sera la chef de file de cette sélection avec, à ses côtés Kristina Mladenovic, Alizé Cornet mais également Caroline Garcia, malgré sa méforme du moment. La Lyonnaise retrouvera pour le tournoi de double Kristina Mladenovic pour reformer la paire qui a offert la victoire à la France lors de la dernière édition de la Fed Cup en novembre 2019. Alizé Cornet et Fiona Ferro ne seront pas en reste car elles seront également alignées dans le tournoi de double, qui verra 32 paires s’aligner sur la ligne de départ. Toutefois, les épreuves de tennis à Tokyo ne se limiteront pas au simple et au double. En effet, comme depuis les Jeux Olympiques de Londres en 2012, un tournoi de double mixte avec seize équipes sera organisé. La France pourra aligner à cette occasion deux paires dont les compositions ne seront décidées qu’une fois la sélection arrivée à Tokyo et à l’issue de discussions entre l’ensemble des joueurs sélectionnés. A noter que, concernant les autres nations, Roger Federer est bien inscrit pour la Suisse mais ne devrait valider sa participation qu’à l’issue de Wimbledon.

>