Roland-Garros (F) : Podoroska et Swiatek dans le dernier carré !

Une joueuse qualifiée dans le dernier carré à Roland-Garros ! Il fallait l'inventer, Nadia Podoroska l'a fait ! La jeune Argentine de 23 ans au nom de famille à forte consonnance russe passée par les qualifications a réussi la folle performance de devenir la première joueuse passée par les qualifications à se hisser en demi-finales du tournoi du Grand Chelem parisien, et ce pour sa toute première participation à la compétition. Classée au 131eme rang mondial, la révélation du tournoi chez les femmes lors de cette édition 2020 ne cesse de multiplier les exploits depuis qu'elle s'est débarrassée de Frech, Cristian et Xinyu Wang pour s'ouvrir les portes du tableau principal. Mais visiblement pas encore rassasiée malgré des succès tout au long de son exceptionnel parcours sur Minnen (111eme), Putintseva (27eme), Schmiedlova (161eme) et Krejcikova (117eme), l'invitée surprise des demi-finales cette année a illuminé encore un peu plus son épopée en ajoutant à son tableau de chasse ni plus ni moins que la numéro 5 mondiale Elina Svitolina pour sa première confrontation de la quinzaine face à une Top 5. Impressionnante depuis le début de la quinzaine, l'Ukrainienne a explosé en vol à son tour (6-2, 6-4 en 1h21 de jeu) face à cette incroyable Podoroska dont la plus belle performance avant ce Roland-Garros complètement dingue pour elle était une victoire dans le tournoi de... Saint-Malo, le mois dernier. Depuis ce succès en Bretagne, la native de Rosario née de parents argentins mais de grands-parents ukrainiens du côté de sa mère n'a plus perdu.

Svitolina a pris une claque





Deux jours après sa démonstration pour écarter Caroline Garcia, Svitolina espérait donc bien faire descendre la 131eme au classement de son nuage. Au lieu de cela, malgré un break d'entrée, l'Ukrainienne a pris une claque, en particulier dans le premier set, remporté 6-2 par Podoroska en 35 minutes. Plus accroché et agrémenté d'une succession de breaks des deux côtés, le second set a donné lieu à une réelle empoignade entre les deux joueuses. Très exactement jusqu'à 4-4. Car, ensuite, de nouveau, l'Argentine surnommée « la Russe » sur ses terres a fait la différence face à la compagne de Gaël Monfils, qui avait pourtant un boulevard devant elle, débarrassée qu'elle était dans sa partie de tableau de Serena Williams, Elise Mertens et Victoria Azarenka, et même Simona Halep et Kiki Bertens en regardant plus loin. Et à sa troisième balle de match, elle a pu laisser éclater sa joie de se retrouver à deux victoires d'un sacre improbable pour son premier Roland-Garros.


Swiatek n'a pas laissé passer sa chance


En demi-finales, Nadia Podoroska aurait pu affronter une autre qualifiée, en la personne de Martina Trevisan (159eme), mais l'Italienne a été éliminée par la 53eme mondiale, Iga Swiatek. La Polonaise, tombeuse de Marketa Vondrousova, Eugénie Bouchard ou encore Simona Halep pendant la quinzaine, n'a pas laissé l'occasion de se hisser en demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière, à 19 ans. Elle s'est imposée 6-3, 6-1 en 1h19. Victorieuse de leur unique confrontation, l'an passé sur le gazon de Birmingham, Swiatek a raté son entame de rencontre en se faisant breaker d'entrée (0-2). Mais elle a fini par rentrer dans son match, recollant à 3-3 avant de réussir un nouveau break à 4-3, et remporter la manche sur sa troisième balle de set. Dans la deuxième, Swiatek n'a quasiment pas été inquiétée. Elle a breaké sur les quatre jeux de service de Trevisan (qui a pourtant servi 70% de premières balles dans ce set) et n'a perdu son service qu'une seule fois, alors qu'elle menait déjà 3-0. Pour la première fois depuis 1939, une Polonaise sera donc présente dans le dernier carré de Roland-Garros, avec une belle chance de rallier la finale, contre la 131eme joueuse mondiale, qu'elle n'a encore jamais affrontée.



ROLAND-GARROS (Paris, France, Grand Chelem, terre battue, 42 661 000€)
Tenante du titre : Ashleigh Barty (AUS)

Quarts de finale
Swiatek (POL) bat Trevisan (ITA, Q) : 6-3, 6-1
Podoroska (ARG, Q) bat Svitolina (UKR, n°3) : 6-2, 6-4
Collins (USA) - Kenin (USA, n°4)
Kvitova (RTC, n°7) - Siegemund (ALL)

Huitièmes de finale
Swiatek (POL) bat Halep (ROU, n°1) : 6-1, 6-2
Trevisan (ITA, Q) bat Bertens (PBS, n°5) : 6-4, 6-4
Svitolina (UKR, n°3) bat Garcia (FRA) : 6-1, 6-3
Podoroska (ARG, Q) bat Krejcikova (RTC) : 2-6, 6-2, 6-3

Collins (USA) bat Jabeur (TUN, n°30) : 6-4, 4-6, 6-4
Kenin (USA, n°4) bat Ferro (FRA) : 2-6, 6-2, 6-1
Kvitova (RTC, n°7) bat Zhang (CHN) : 6-2, 6-4
Siegemund (ALL) bat Badosa (ESP) : 7-5, 6-2

>