Wimbledon : Tan pour S.Williams, vers un quart entre Djokovic et Alcaraz ?

Reuters

Un an après avoir abandonné ce même tournoi en pleurs et blessée à une cuisse, Serena Williams va faire son grand retour à Wimbledon, où elle a triomphé à sept reprises. Invitée par l'organisation, l'Américaine attendait forcément impatiemment le nom de sa première adversaire, elle qui n'a plus joué depuis cet abandon dans l'un de ses terrains de jeu préféré. Il s'agira de la jeune Française Harmony Tan, 113eme au classement. L'Américaine ne sera pas pour autant l'une des favorites cette fois. Et pour cause : depuis que Serena Williams a quitté les courts pour se soigner, la tornade Iga Swiatek ne laisse que des miettes sur son passage. En particulier cette saison. Victorieuse le mois dernier de son deuxième Roland-Garros, la Polonaise propulsée numéro 1 mondiale après la retraite prématurée d'Ashleigh Barty n'a plus perdu depuis 35 matchs. Elle sera donc l'immense favorite à la succession de l'Australienne. Sur son chemin, Swiatek qui n'a plus joué depuis son nouveau sacre sur la terre battue parisienne, pourrait croiser la route de Barbora Krejcikova en huitièmes puis l'Américaine Jessica Pegula en quarts de finale, avant une éventuelle demi-finale contre Paula Badosa ou Karolina Pliskova.
 

Des demies Nadal-Berrettini et Djokovic-Alcaraz ?

 




Dans l'autre partie de tableau, Danielle Collins pourrait, elle, retrouver Ons Jabeur, éliminée dès le premier tour à Paris et qui avait préféré jeter l'éponge en double à Eastbourne la semaine dernière aux côtés de Serena Williams. Enfin, Maria Sakkari pourrait, elle, être opposée à Anett Kontaveit. Chez les hommes, les quatre quarts de finale théoriques pourraient mettre aux prises Casper Ruud, le finaliste de Roland-Garros, à Hubert Hurkacz, vainqueur du tournoi de Halle aux dépens de Daniil Medvedev, ainsi que Stefanos Tsitsipas à un Matteo Berrettini en très grande forme et toujours invaincu sur gazon cette saison (il a remporté Stuttgart et le Queen's). Dans la revanche de Roland-Garros (victoire en cinq sets de l'Espagnol), Rafael Nadal, en quête d'un troisième titre de suite en Grand Chelem, pourrait, lui, être de nouveau opposé à Felix Auger-Aliassime. Mais l'affiche de ces quarts de finale devrait mettre surtout face à face Novak Djokovic à Carlos Alcaraz.

 

 

Kolar pour Bonzi, Isner pour Couacaud

 




Même s'il est certain de descendre de son trône de numéro 1 mondial à l'issue de cette édition qui n'attribuera aucun point, le Serbe et triple tenant du titre sera très attendu. Avant d'éventuellement se frotter à Alcaraz (et d'enchaîner par une demi-finale contre Ruud et une finale contre Nadal), il aura toutefois peut-être fort à faire face au géant Reilly Opelka en huitièmes de finale. Nadal, qui débutera son tournoi contre Francesco Cerundolo pourrait, lui, s'offrir un vrai test en demi-finales contre Berrettini (ou Tsitsipas). Côté français, en l'absence de Gaël Monfils, Benjamin Bonzi, le numéro 2 français, débutera son tournoi contre le lucky loser tchèque Kolar. Le demi-finaliste ce vendredi à Majorque pourrait ensuite affronter l'Américain Brooksby. Enzo Couacaud, qualifié pour le premier tournoi du Grand Chelem de sa vie, devra créer la sensation d'entrée, contre John Isner. Il faudra également un exploit à Arthur Rinderknech face à Denis Shapovalov comme à Richard Gasquet, opposé à Joao Sousa, certes moins impressionnant sur le papier que le Canadien. Le seul affrontement franco-français de ce premier tour opposera Benoît Paire à Quentin Halys. Tirage pas simple non plus pour les Françaises, puisque Kristina Mladenovic sera opposée à l'une des lauréates (en 2018) Angelique Kerber et qu'Alizé Cornet comme Diane Parry ont elles aussi hérité de deux têtes de séries Yulia Putintseva et Kaia Kanepi. Caroline Garcia, de retour en forme, ne devrait pas trembler en revanche contre la Britannique Miyazaki.

 


>