Wimbledon (H) : Mannarino conjure le sort

Panoramic
Le 29 juin 2021, jour de son 33eme anniversaire, Adrian Mannarino défiait Roger Federer au premier tour de Wimbledon. Mais alors qu'il était en train de malmener le Suisse, le Français avait glissé sur le gazon humide et avait été contraint à l'abandon au début du cinquième set. Un an plus tard, le 86eme joueur mondial a soigné son genou, et il affrontait ce lundi pour son entrée en lice le qualifié australien Max Purcell (209eme). Mannarino a eu toutes les peines du monde pour s'imposer, mais il a fini par le faire en 3h57 (6-3, 7-6, 4-6, 4-6, 6-4), ce qui lui permettra d'être de nouveau sur le court mercredi, pour son 34eme anniversaire.

Mannarino décisif au meilleur moment


Face à ce joueur qu'il n'avait encore jamais affronté, Adrian Mannarino a servi 15 aces (24 pour son adversaire) et a dû défendre 25 balles de break, mais il n'a finalement perdu son service que trois fois. Il a empoché le premier set grâce à un break décisif à 3-2, puis le deuxième en remportant le tie-break 7-0 alors qu'il avait sauvé cinq balles de set à 5-4 un peu plus tôt dans la manche. Mené deux manches à rien, l'Australien a commencé à jouer sans retenue, et il a empoché le troisième set en breakant d'entrée, puis la quatrième en breakant à 2-2. Tout s'est donc joué dans le dernier set, où Mannarino a sauvé deux balles de break d'entrée, puis trois à 1-1 et encore une à 3-3. Et finalement, sa première balle de break de la manche s'est avérée une balle de match, à 5-4, et le Français l'a convertie ! Après Quentin Halys et Ugo Humbert, voilà donc un troisième Bleu au deuxième tour. Ce sera contre l'Américain Tommy Paul, tête de série n°30, qu'il n'a encore jamais affronté.

>