Ngapeth savoure la victoire des Bleus contre le Brésil

panoramic


Tout juste sacrés en Ligue des Nations, les Bleus avaient l’occasion de prendre un peu plus de confiance samedi soir en match de préparation contre le Brésil, à quelques jours de ses grands débuts au Mondial (26 août - 11 septembre) que coorganisent la Slovénie et la Pologne. Les champions olympiques en titre n’ont pas manqué cette dernière répétition. Ils l’ont emporté tout en maîtrise (25-17, 25-17, 25-22) à la Sud de France Arena de Montpellier, pour le plus grand bonheur de leur star Earvin Ngapeth. Après la rencontre, le réceptionneur-attaquant de Modène a partagé toutes ses bonnes ondes. « On a fait un super match. On est super heureux de jouer en France, comme à chaque fois. Ça ne nous arrive pas souvent donc il y a toujours beaucoup de motivation, d'envie de bien faire. Ce soir (samedi), on fait trois super sets, tout a marché, on est super contents. C'est important pour la confiance d'avoir fait un gros match, en plus contre le Brésil, un prétendant au titre mondial », savoure-t-il dans des propos rapportés par L’Equipe.

« On est sur un petit nuage »


Désormais, les Bleus d'Andrea Giani mettent le cap sur la Slovénie et Ljubjana où ils joueront leurs trois matches du premier tour contre l’Allemagne (26 août), la Slovénie (28 août) et le Cameroun (30 août). Des échéances pour lesquelles la "Team Yavbou", forte de sa série de cinq victoires toutes compétitions confondues, est prête selon les dires de Ngapeth. « On sait qu'on est bien, physiquement on se sent bien, on est sur un petit nuage, on a l'impression que c'est un rêve, le groupe vit super bien, encore mieux qu'avant », ajoute l’homme de 31 ans. Après l’or olympique et la Ligue des Nations, les Bleus peuvent rêver d’aller au bout de l’aventure mondiale dans laquelle ils n’ont jamais fait mieux qu’une troisième place. C'était il y a vingt ans.

>