Ligue A (F/J28) : Le titre en poche pour Mulhouse, le RC Cannes fait trembler Le Cannet

Après 2017, Mulhouse ajoute un deuxième titre de champion de France à son palmarès. Dans un duel au sommet sur le parquet de son dauphin Béziers, les joueuses de François Salvagni ont su faire face à tout pour s’imposer et mettre fin au suspense. Car la pluie s’est invitée dans ce choc au milieu de la troisième manche. En effet, alors que les Mulhousiennes ont su inverser la tendance d’un premier set longtemps dominé par les Angels, les Héraultaises ont relevé le défi, menant quasiment de bout en bout pour revenir à hauteur et continuer de croire au titre. Un espoir qui s’est confirmé quand, grâce à une série de sept points consécutifs, les joueuses de Fabien Simondet ont transformé un retard de six points en une avance d’un point. C’est alors que la Halle des Sports du Four à Chaux a connu des soucis d’infiltration d’eau en raison des pluies diluviennes tombant sur l’Hérault ce samedi. Après un peu plus d’une heure d’interruption, le jeu a pu reprendre mais ce sont bien les joueuses de Mulhouse qui ont repris les rênes dans ce match, remportant ce troisième set. Sur leur lancée, les Alsaciennes ont très vite pris trois puis cinq points d’avance. Une quatrième manche durant laquelle les Angels n’ont cessé de courir derrière leur adversaire pour finalement céder (22-25, 25-19, 22-25, 18-25). Un succès qui permet donc à Mulhouse, avec deux matchs encore à jouer, de valider leur deuxième titre en quatre ans.

Le RC Cannes ne lâche pas Le Cannet


Solidement accroché à la troisième place, Nantes n’a pas connu la moindre difficulté lors de la réception de France Avenir 2024. Face à une équipe très limitée, les coéquipières d’Amandha Sylves (13 points) ont déroulé leur jeu pour signer une sixième victoire consécutive en championnat (25-10, 25-11, 25-17) face à la lanterne rouge, battue pour la 25eme fois en 26 matchs. Vandœuvre-Nancy, pour sa part, a profité de son déplacement à Paris-Saint-Cloud pour mettre un terme à sa série de trois défaites consécutives grâce notamment aux 29 points de Karin Palgutova. Les joueuses de Lorraine s’imposent en quatre manches (18-25, 22-25, 25-23, 23-25) et remonte au huitième rang. Derrière le trio de tête, la lutte pourrait monter en température pour la quatrième place. En effet, alors que Le Cannet doit affronter Marcq-en-Barœul ce dimanche, le RC Cannes n’a pas laissé passer l’occasion de revenir, au moins provisoirement, à hauteur. En déplacement à Mougins, les joueuses de Filippo Schiavo ont signé un succès en trois manches face à une équipe nordiste accrocheuse. Mais, plus efficace dans les moments-clés, les coéquipières de Micaya White (20 points) ont su faire la différence pour s’imposer (22-25, 19-25, 23-25) et mettre la pression sur Le Cannet. Pour Mougins, cette défaite est celle de trop avec une relégation qui est désormais inévitable. Après deux défaites de suite, Terville-Florange a retrouvé des couleurs en dominant Istres (25-22, 25-19, 23-25, 25-17), qui voit le spectre de la relégation s’éloigner définitivement.

VOLLEY - LIGUE A (F) / 28EME JOURNEE
Samedi 10 avril 2021
Nantes - France Avenir 2024 : 3-0 (25-10, 25-11, 25-17)
Terville Florange - Istres : 3-1 (25-22, 25-19, 23-25, 25-17)
Paris-Saint-Cloud - Vandœuvre-Nancy : 1-3 (18-25, 22-25, 25-23, 23-25)
Mougins - RC Cannes : 0-3 (22-25, 19-25, 23-25)
Béziers - Mulhouse : 1-3 (22-25, 25-19, 22-25, 18-25)

Dimanche 11 avril 2021
17h00 : Saint-Raphaël - Chamalières
17h00 : Le Cannet - Marcq-en-Barœul

Exempt : Venelles

>