Ligue A (F/J17) : Le RC Cannes laisse la tête à Nantes et Mulhouse

Le podium de la Ligue A féminine a été chamboulé par la 17eme journée. Leader avant cette soirée, le RC Cannes a subi la loi de Nantes dans l’affiche du haut de tableau. Grâce notamment aux 22 points de Lucille Gicquel, les Nantaises n’ont eu besoin que de trois manches pour s’imposer en terre cannoise (22-25, 18-25, 22-25) et reprendre la première place. Un leadership que les joueuses de Loire-Atlantique doivent toutefois partager avec Mulhouse. Les Alsaciennes, portées par les 20 points de Laëtitia Moma Bassoko, n’ont fait qu’une bouchée de Vandoeuvre-Nancy en trois manches (31-29, 25-18, 25-21). Une défaite qui met fin à la série de victoire des joueuses de Lorraine. La défaite du RC Cannes fait également les affaires de Béziers qui, grâce à Malina Terrell (20 points), a dominé Marcq-en-Barœul en trois manches (25-23, 25-16, 26-24) pour revenir à trois points du podium.

Le Cannet reste en course et fait encore chuter Paris-Saint-Cloud


Derrière le quatuor de tête, Le Cannet n’est pas encore décroché. Les coéquipières d’Anna Lazareva ont infligé à Paris-Saint-Cloud une quatrième défaite de rang en trois manches très sèches (25-14, 25-16, 25-15) et restent à deux points de Biterroises. Après sa défaite face au Voléro, Saint-Raphaël est reparti de l’avant aux dépens de Terville-Florange (25-21, 26-24, 26-24) avec l’apport notable de Lara Davidovic (17 points). Venelles, pour sa part, a renoué avec la victoire à l’occasion de son duel face à France Avenir 2024. Pour la 17eme fois en 17 journées, la jeune garde tricolore s’est inclinée en trois manches (18-25, 22-25, 22-25) et permet aux Provençales de revenir dans le Top 8 aux dépens de Marcq-en-Barœul. Enfin, dans le seul match de la soirée qui ne s’est pas conclu en trois manches, Chamalières a su effacer deux manches de retard pour s’imposer au tiebreak face à Mougins (24-26, 20-25, 25-23, 25-21, 15-12), qui reste bloqué à une victoire depuis le début de la saison.