Les Serbes ont présenté leurs excuses pour les sifflets contre Chirac

Icon Sport

Avant la demi-finale du championnat d'Europe entre la France et la Serbie, la minute de silence en hommage à Jacques Chirac a été perturbée par une poignée de spectateurs serbes. Il s'agissait manifestement d'une réaction politique, liée aux décisions de l'ancien Président de la République lors de la guerre du Kosovo en 1999, une époque où Chirac était président de l'OTAN.

"C’est un manque de respect total, a regretté le pointu des Bleus Stéphen Boyer. On connaît les joueurs serbes, ils n’ont pas du tout la même mentalité."

"On a eu des petits mots des joueurs serbes sur le filet par rapport à ça", a ajouté le capitaine tricolore Benjamin Toniutti. Les joueurs français et serbes se connaissent bien pour s'être affrontés à dix reprises depuis 2014. Ils sont également nombreux à se côtoyer en club, notamment dans le championnat italien.