Euro 2021 (F/Q) : Les Bleues débutent bien

Vingt-en-unième (sur 24) de l'Euro 2019, l'équipe de France féminine de volley rêve de se qualifier pour l'Euro 2021 (en Serbie, Croatie, Roumanie et Bulgarie du 18 août au 4 septembre) afin de signer un meilleur résultat. Contexte sanitaire oblige, les qualifications se déroulent en l'espace de neuf jours, avec trois matchs cette semaine à Belfort, et trois matchs la semaine prochaine en Hongrie. Et pour sa première rencontre, à domicile mais à huis clos, la France affrontait le Danemark, qui ne s'était pas qualifié pour le dernier Euro. La logique a été respectée, avec une victoire des Bleues, sans appel, sur le score de 3-0 en 1h07 : 25-18, 25-15, 25-16.

Les Bleues ont quasiment mené de bout en bout


Dans le premier set, les Françaises n'ont jamais été menées et ont compté sept points d'avance à plusieurs reprises. Dans le deuxième, le Danemark a mené 3-2, mais n'a ensuite plus vu le jour, se retrouvant mené 21-11 quelques minutes plus tard. La troisième manche a été du même acabit, avec des Danoises qui ont de nouveau mené 3-2, avant de subir la vague bleue, et encore un +10 en fin de set (23-13). La France entame donc ses qualifications de la meilleure des façons, grâce notamment aux 12 points inscrits par la Nantaise Amandha Sylves et la récente championne d'Europe avec Conegliano, Lucille Gicquel. Samedi, la France affrontera la Hongrie, qui avait terminé juste devant elle lors du dernier Euro, et qui n'a fait qu'une bouchée d'Isräel vendredi en ouverture de ce groupe E des qualifications.



QUALIFICATIONS EURO 2021 (F) / GROUPE E
Vendredi 7 mai 2021
Israël - Hongrie : 0-3 (18-25, 14-25, 12-25)
Danemark - France : 0-3 (18-25, 15-25, 16-25)

Classement
1- France, 3 points
2- Hongrie, 3 
3- Danemark, 0
4- Israël, 0

>>> Les deux premiers sont qualifiés pour l'Euro 2021

Les 14 Bleues pour les qualifications

Passeuses : Emilie Respaut (IFVB), Nina Stojiljkovic (Paris-St Cloud)
Réceptionneuses/attaquantes : Lisa Arbos (Las Palmas, Espagne), Héléna Cazaute (Mulhouse), Juliette Fidon Lebleu (Rzeszow, Pologne), Leia Ratahiry (IFVB)
Centrales : Eva Elouga (Quimper), Pauline Martin (Mougins), Isaline Sager-Weider (RC Cannes), Amandha Sylves (Nantes)
Liberos : Juliette Gelin (Chamalières), Amandine Giardino (Le Cannet)
Pointues : Lara Davidovic (Saint-Raphaël), Lucille Gicquel (Conegliano, Italie)

>