Coupe d'Europe (F) : Mulhouse débute par une victoire, Nantes éliminé

C'est parti pour une nouvelle saison de Ligue des Champions féminine de volley, avec Mulhouse et Béziers qui représenteront la France, et qui auront pour objectif de franchir la phase de poules. Premier club tricolore en lice, le champion de France 2021 Mulhouse a bien débuté sa compétition, avec une victoire 3-1 sur les Finlandaises de Viesti : 23-25, 25-14, 25-14, 25-19 en 1h32. Alors qu'elles avaient mené la première manche jusqu'à 23-22, les Alsaciennes ont craqué dans le money-time, perdant trois points de suite, et ont laissé filer la manche. Mais dans les trois suivantes, elles se sont parfaitement reprises. Elles ont remporté le deuxième set en déroulant leur volley, puis le troisième après avoir été menées jusqu'à 10-9 et avoir signé un 9-0, et enfin la quatrième en s'arrachant sur la fin alors que les Finlandaises avaient tenu jusqu'à 17-17. Avec 18 points et 3 contres, l’Allemande Kimberly Drewniok termine meilleure marqueuse et meilleure contreuse de Mulhouse. En attendant l'autre match du groupe, les championnes de France sont donc en tête de la poule B, avant de se déplacer à Monza, vainqueur de la Coupe de la CEV, dans deux semaines. L'autre équipe est le Vakifbank Istanbul, vice-champion d'Europe en titre. Pas simple...

Nantes tombe sur plus fort


Nantes, troisième de la dernière saison de Ligue A, quitte en revanche déjà la Coupe d'Europe, après son élimination en seizièmes de finale de la Coupe de la CEV. Battues 3-1 par les Allemandes de Schweriner la semaine dernière, les Nantaises se sont inclinées 2-3 au match retour à domicile, et n'iront donc pas plus loin. Schweriner l'a emporté 14-25, 22-25, 25-23, 26-24, 13-15 en 2h08, après avoir largement dominé les deux premiers sets, puis avoir craqué à 23-23 dans le troisième et à 24-24 dans le quatrième, et finalement l'emporter 15-13 au tie-break. Les Nantaises, qui savaient déjà qu'elles étaient éliminées après la perte des deux premiers sets, ont bien réagi, mais c'est tout de même une élimination. Elles vont pouvoir se concentrer sur le championnat, dont elles occupent la quatrième place.

>