Coupe de France (F/Demi-finales) : Mulhouse opposé à Istres en finale

Mulhouse peut rêver d’un doublé. Sacrées championnes de France bien avant la fin de la saison, les joueuses de François Salvagni se sont qualifiées pour la finale de la Coupe de France aux dépens de leur plus grand rival en Ligue A féminine, Béziers. Ce sont pourtant les Angels qui ont pris le meilleur départ, menant très tôt dans la première manche de quatre points. Mais, enchaînant les série de quatre ou cinq points, les Alsaciennes ont pu inverser la tendance pour prendre l’ascendant. Mais, malmenées durant l’ensemble du deuxième set, les coéquipières de Malina Terrell (15 points) ont su saisir leur chance au dernier moment pour égaliser à une manche partout. Un retour qui n’a visiblement pas été du goût des Mulhousiennes, les coéquipières de Laëtitia Moma Bassoko (22 points) faisant un véritable cavalier seul dans la troisième manche. Si les premiers échanges de la quatrième manche ont pu laisser croire à une fin de match équilibrée, les joueuses de Mulhouse ont serré le jeu, alignant six points pour creuser l’écart et ne jamais plus être rattrapées. Sur leur parquet, les championnes de France s’imposent (20-25, 25-23, 21-25, 15-25).

Istres prive Mougins d’un fin de saison heureuse


Pour le titre, ce dimanche, Mulhouse devra en découdre avec Istres. Les Provençales ont, en effet, pris le meilleur sur Mougins, qui a ainsi disputé son dernier match avant de retrouver la deuxième division la saison prochaine. Une rencontre que les Azuréennes ont bien entamé, menant très vite de cinq points avant de caler et de laisser les Istréennes creuser l’écart et remporter le premier set. Une bascule qui a eu lieu plus tôt dans la deuxième manche, Mougins perdant l’avantage après sept points disputés et sans aucune capacité de revenir à hauteur. Il y a tout de même eu une réaction de la part des coéquipières de Tessa Grubbs (26 points), qui ont dominé de la tête et des épaules une troisième manche à sens unique. Istres s’est alors réveillé et les coéquipières de Yasmine Abderrahim (24 points) ont repris leur domination malgré un temps faible qui a permis à Mougins de revenir à un point. Toutefois, remportant cinq des six derniers points, c’est bien Istres qui s’impose (25-21, 25-18, 19-25, 25-20) et défiera l’ogre mulhousien ce dimanche en finale.

VOLLEY - COUPE DE FRANCE (F) / FINAL FOUR
Demi-finales - Samedi 24 avril 2021
Istres (LAF) - Mougins (LAF) : 3-1 (25-21, 25-18, 19-25, 25-20)
Béziers (LAF) - Mulhouse (LAF) : 1-3 (20-25, 25-23, 21-25, 15-25)

Finale - Dimanche 24 avril 2021
15h00 : Istres (LAF) - Mulhouse (LAF)

>