Coupe CEV (H/Huitièmes de finale retour) : Tours perd en cinq sets mais élimine Modène

Tours, à qui perd gagne ! L'exploit du match aller (victoire trois sets à un) n'est donc pas resté sans lendemain. Ce mercredi soir, en 8eme de finale retour de la Coupe de la CEV, si le TVB s'est incliné face à Modène, la formation française est repartie d'Italie avec ce qu'elle était venue chercher, à savoir au moins deux manches et donc la qualification. Battus au PalaPanini en cinq sets (25-17, 24-26, 33-35, 25-19, 15-13), les Tourangeaux pouvaient alors exulter à l'issue de cette défaite, qui leur ouvre tout de même les portes des quarts de finale de la compétition, grâce aux deux manches remportées au préalable. Un véritable exploit face à un des candidats à la victoire finale et qui a pu aligner toutes ses stars internationales, comme Earvin Ngapeth, Bruno Rezende, Yoandy Leal ou encore Nimir Abdel-Aziz. Sur leurs terres, ces derniers ont démarré tambour battant (25-17) et ont rapidement envoyé un message à Tours, leur qualification passera par un nouveau gros combat.


Tours prêt à refaire le coup de 2017 ?


Revenus à une manche partout, les coéquipiers de Kévin Tillie (18 points) n'ont rien lâché, bien qu'ils aient perdu assez rapidement leur capitaine Zeljko Coric sur blessure. Mieux, ils ont dans la foulée mis un coup fatal aux locaux en remportant le troisième set (35-33). Une manche disputée et qui s'est éternisée, les deux équipes connaissant l'importance de celle-ci. Une véritable libération pour Tours qui n'a pas gâché ses dix balles de set... et donc de qualification. Derrière, si Modène s'est rattrapé et a finalement remporté la rencontre, leur destin était déjà scellé. Alors que la formation de Ngapeth (20 points) restait sur 13 victoires de suite avant leur défaite en France le 12 janvier dernier, cette élimination précoce est une grosse désillusion. A l'inverse, les joueurs de Marcelo Fronckowiak, absent ce mercredi en Italie, ont signé l'un des plus grands exploits du volley français. Déjà vainqueur de la C2 en 2017, le TVB peut à nouveau rêver après cette qualification pour les quarts de finale de la compétition.

>