Coupe CEV (H/Huitièmes de finale aller) : Le Modène d'Earvin Ngapeth tombe à Tours

Tours a eu du répondant ! Opposé en huitièmes de finale de la Coupe CEV à Modène, qui compte dans ses rangs Earvin Ngapeth (10 points) et Bruno Rezende (2 points), le fils du sélectionneur de l’équipe de France Bernardo Rezende, les protégés de Marcelo Fronckowiak ont fait mieux que résister. S’ils ont fait la course en tête d’entrée de jeu, les Tourangeaux ont toutefois été dans l’incapacité de creuser un écart supérieur à deux points sur les Italiens qui, grâce notamment à Nimir Abdel-Aziz (23 points), ont pris l’ascendant dans le dernier tiers du set pour l’emporter de trois longueurs. La deuxième manche, quant à elle, a connu un scenario qui est le miroir de celui de la première. C’est, en effet, Modène qui a creusé un timide écart de trois points dès les premiers échanges mais le TVB a progressivement fait son retard avant de faire la course en tête. Il y a toutefois eu quelques difficultés à conclure mais, à la troisième balle de set, les Tourangeaux ont su revenir à hauteur.


Tours n’a pas laissé Modène espérer


Visiblement vexés par la perte de cette manche, les joueurs d’Andrea Giani ont haussé le ton dès l’entame du troisième set, qu’ils ont dominé de la tête et des épaules… mais sans jamais se mettre totalement à l’abri. Accrocheurs, les coéquipiers de Kevin Tillie (16 points) et Luciano Palonsky (15 points) ont su saisir leur chance et sont revenus à hauteur dans le « money time ». Après avoir manqué une première balle de set, les Tourangeaux en ont sauvé une pour lancer une série de trois points qui leur a offert la manche. Dos au mur, les joueurs de Modène ont alors craqué ! Très vite menés de quatre points, les Italiens n’ont jamais été en mesure de recoller face à des Tourangeaux déterminés et déchainés. Sans trembler alors que leurs adversaires sont revenus à trois longueurs, les joueurs de Marcelo Fronckowiak n’ont pas fait durer le suspense et, à leur première balle de match sur leur service, ils ont conclu le match (22-25, 25-23, 27-25, 25-19 en 1h46’). Un succès en quatre manches qui permet au TVB de prendre un ascendant en vue du match retour mercredi prochain, face à une équipe qui aura à cœur de prendre sa revanche.

>