Challenge Cup (H/Huitièmes de finale retour) : Narbonne valide son billet de justesse face au Sporting Portugal

Narbonne est passé par toutes les émotions ! Une semaine après sa victoire en quatre manches sur le parquet du Sporting Portugal, l’actuel troisième de Ligue A masculine pouvait voir venir en huitièmes de finale retour de la Challenge Cup. Mais les joueurs de Guillermo Falasca se sont fait très peur. Tout avait pourtant très bien commencé. Grâce à un très bon début de match, les Narbonnais ont fait la course en tête pendant l’essentiel du premier set puis, après avoir vu les Lisboètes repasser timidement devant, ont su aller chercher les trois derniers points pour se rapprocher à seulement une manche de la qualification. En effet, après son succès à l’aller, Narbonne n’avait besoin que de s’assurer au minimum un tiebreak pour valider son billet pour les quarts de finale. Mais les coéquipiers de José Israel Masso (24 points) avaient une autre idée en tête. Prenant l’ascendant dès les premiers points, le Sporting Portugal a dominé les débats jusqu’à avoir sept longueurs d’avance et besoin de trois points pour recoller. Les Narbonnais ont alors réagi pour revenir à égalité, sauvant quatre balles de set au passage. Toutefois, le Sporting a mis le coup de collier nécessaire pour aller chercher la manche.

Narbonne se qualifie au bout du suspense


Si les coéquipiers d’Aymen Bouguerra (20 points) ont ouvert les hostilités dans le troisième set, le Sporting a très vite pris la main et a aisément pris l’avantage dans cette rencontre. A ce moment de la partie, un troisième set consécutif pour le club portugais signifiait qu’un « golden set » devait être disputé pour les départager. Avec cette idée en tête, les joueurs de Gerson Amorim ont tout donné mais, à chaque fois qu’ils ont su créer un petit écart, Narbonne a recollé. Un scenario qui s’est perpétué jusqu’à voir les Audois avoir une balle de match et de qualification. Or, les Portugais ont alors enchaîné trois poins de suite pour remporter de match retour (25-22, 24-26, 20-25, 24-26). Les deux équipes n’ayant pu se départager, il a fallu disputer ce « golden set » dont le vainqueur validait son billet pour les quarts de finale de la Challenge Cup. Une ultime manche en quinze points que les Narbonnais ont démarré tambour battant, menant très vite de cinq longueurs et conservant cet avantage. Dos au mur, le Sporting Portugal a alors haussé le ton et recollé pour passer devant d’un point. Toutefois, au bout du suspense, c’est Narbonne qui a eu le dernier mot (17-15) et rejoint Lausanne en quarts de finale.

>