Bourreaux des Bleus, les Serbes règnent sur l’Europe

Twitter

A l’instar de leurs homologue féminines, sacrées championnes d’Europe en Turquie il y a trois semaines, les Serbes ont reconquis le continent, ce dimanche à Paris, huit après leur triomphe à l’Euro 2011.

Tombeurs des Français en demi-finale, les Nemanja Petric et consorts ont dominé les Slovènes, co-organisateurs du tournoi qui jusqu’alors avaient réalisé un carton plein du côté de Ljubljana: huit victoires en huit matches, y compris contre les épouvantails russes et bulgares. Malgré un léger retard à l’allumage et la perte du premier acte, les Serbes se sont adjugé le titre en quatre sets (19-25, 25-16, 25-18, 25-19).

"Il y avait beaucoup de tension sur le terrain mais on a été capables de gérer ça durant toute la compétition, se félicitait après coup Aleksandar Atanasijevic sur l’antenne de L’Equipe. Avec l’aide du banc, avec toute l’équipe, on a fait preuve de force et de courage face aux meilleures équipes d’Europe !" Un gratin continental auquel appartient bel et bien la Slovénie, déjà finaliste malheureuse de l’Euro 2015, au profit de l’équipe de France. 

Des Bleus qui retrouveront certainement les Serbes à Berlin en janvier prochain, pour le dernier tournoi de qualification olympique européen. C’est dire l’ampleur de la tâche qui attend les joueurs de Laurent Tille.