Bleues : Belle remontée dans le classement européen et mondial

Le travail finit par payer. Alors que l’équipe de France masculine a monopolisé l’attention cet été avec une troisième place en Ligue des Nations puis le titre olympique, les Bleues ont également réalisé de belles prestations. Les coéquipières d’Héléna Cazaute ont démarré leur période internationale par une participation à la Ligue Européenne Or, l’élite continentale et dernier échelon avant la Ligue des Nations. Deuxièmes de leur groupe et manquant la première place face à l’Espagne pour un point après avoir signé quatre victoires pour deux défaites, les joueuses d’Emile Rousseaux ont pu faire le plein de confiance pour le championnat d’Europe. Une compétition que les Tricolores ont achevé en quarts de finale avec un revers face à la Serbie. Mais ce résultat leur a permis de s’assurer un billet pour l’édition 2023 sans devoir passer l’écueil des qualifications.


Les Bleues gagnent 28 places au classement mondial !


Ces très bonnes performances lors des deux principales compétitions de l’été ont également permis aux Bleues de remonter très nettement dans la hiérarchie européenne et mondiale. Pour ce qui est du classement tenu par la Confédération Européenne de volleyball (CEV), l’équipe de France féminine gagne six positions et pointe désormais au quatorzième rang continental. Pour ce qui est du classement de la Fédération Internationale de volleyball, la progression est encore plus saisissante. En effet, les Bleues ont gagné pas moins de 28 places pour s’installer au 25eme rang à l’échelle mondiale. Une progression rapide qui n’a toutefois pas été suffisante pour permettre aux Tricolores de se qualifier pour le championnat du monde 2022 co-organisé par les Pays-Bas et la Pologne et ainsi d'imiter leurs homologues masculins. En effet, le dernier qualifié au titre du classement mondial est le Kazakhstan, actuel 23eme. Une progression que les Bleues vont devoir confirmer dans les mois à venir, avec Paris 2024 en ligne de mire.

>