Amical : Victoire des Bleus face aux Pays-Bas

L’ère Andrea Giani démarre par une victoire. Successeur de Bernardinho sur le banc de l’équipe de France, le technicien italien a vu les champions olympiques lancer la saison internationale par un victoire face aux Pays-Bas. Sur le parquet de l’Arena Futuroscope, salle qui accueillait 5200 spectateurs, les Bleus ont tout d’abord été bousculés par les Néerlandais. Ces derniers ont fait la course en tête sous l’impulsion de Maarten van Garderen. Mais les Bleus, après avoir écarté une balle de set, ont fini par virer en tête grâce à un bloc inspiré d’Antoine Brizard. Si les débats se sont ensuite équilibrés, ce sont bien les Bleus qui ont su faire la différence pour faire la différence, grâce notamment à Barthélémy Chinenyeze et Kevin Tillie. Andrea Giani a alors profité de l’avance prise par son équipe pour effectuer une large revue d’effectif, offrant notamment une première sélectio à Quentin Jouffroy au centre de l’attaque. Une équipe de France renouvelée qui a eu du mal à trouver des automatismes et a cédé les dix premiers points du troisième set.


Les Bleus ont offert du rab au public


L’expérience de Stephen Boyer a alors fait la différence et permis aux Tricolores de se relancer. Menés de deux points en toute fin de set, les Bleus ont embrayé et remporté cinq échanges consécutifs pour reprendre l’ascendant et aller chercher la victoire grâce à un dernier point signé… Quentin Jouffroy (26-24, 25-20, 25-21). Le public poitevin a alors eu le bonheur de voir les deux équipes rester sur le parquet pour disputer un quatrième set. Les Bleus, pas décidés à laisser quoi que ce soit aux Pays-Bas dans cette soirée, ont poursuivi sur leur lancé et conclure cette belle soirée par un dernier point conclu par Yacine Louati (25-21). Avant de se rendre à Ottawa pour deux matchs amicaux face au Canada puis la première étape de la Ligue des Nations, avec l’Italie, la Serbe, le Canada et la Pologne comme adversaires, l’équipe de France affrontera une nouvelle fois les Pays-Bas ce dimanche à Poitiers mais à huis clos. Pour sa première à la tête des Bleus, Andrea Giani pourra être satisfait.

>