US Open (H) : Mannarino impuissant contre Tsitsipas, Rinderknech tombe face à Alcaraz

Adrian Mannarino a fini par rendre les armes. Le Français, 44eme joueur mondial, a été éliminé au deuxième tour de l'US Open 2021, aux dépens du Grec Stefanos Tsitsipas, 3eme joueur mondial et tête de série n°3, en quatre manches (6-3, 6-4, 6-7 (4), 6-0) et 2h45 de jeu. Dans la première manche, le Français a sauvé une première balle de break d'entrée, mais n'a rien pu faire sur la deuxième. Fort de cet avantage en poche, le Grec a ensuite empoché ce set (6-3). Rebelote ou presque dans la deuxième manche. Cette fois, le Tricolore a été breaké à 1-1 et Stefanos Tsitsipas a ensuite conclu pour mener déjà deux sets à zéro (6-4). La troisième manche fut donc bien plus serrée.

Après une balle de break d'entrée pour le 3eme joueur mondial, Adrian Mannarino s'en est alors procuré une, à son tour, dans la foulée. Mais là aussi, sans réussite. Les deux hommes sont donc allés jusqu'au tie-break. A ce petit jeu-là, le 44eme joueur mondial a su tirer son épingle du jeu, en s'adjugeant ce set, à sa première tentative (7-6 (4)). Un sursaut d'orgueil qui n'a finalement pas eu de suite. La tête de série n°3 en a alors profité pour se faire de nouveau remarquer, avec une pause de sept bonnes minutes. A son retour, le mieux classé des deux n'a pas fait de détails et infligé une roue de bicyclette à son adversaire d'un jour pour conclure cette rencontre (6-0).

Rinderknech est également tombé


Arthur Rinderknech a peut-être laissé passer une belle chance de briller à Flushing Meadows. Ce mercredi, au 2eme tour de l'US Open, si le Français est tombé en quatre manches (7-6, 4-6, 6-1, 6-4) et 3h03 de jeu face à Carlos Alcaraz, les trois balles de set ratée dans le premier acte peuvent laisser quelques regrets. En effet, dans le tie-break, alors qu'il menait 6-3, le natif de Gassin a connu un trou d'air, qui lui a été fatal. Derrière, mené une manche à rien, le 83eme mondial au classement ATP a cependant bien réagi pour se relancer dans cette rencontre et revenir à égalité, en breakant une fois à 1-1.

Malheureusement, Rinderknech n'a ensuite pas tenu la distance, lui qui avait passé plus de quatre heures sur le court au 1er tour contre Miomir Kecmanovic, face au grand espoir espagnol. Ce dernier reprenait alors les commandes du match en infligeant un cinglant 6-1 au Français, grâce à deux breaks empochés à 1-0 et 4-1. Une nouvelle mise en jeu perdue par celui qui est entraîné par Sébastien Villette et Alcaraz a alors filé vers la victoire. Après avoir raté trois opportunités de conclure sur le service de son adversaire, le joueur de 18 ans a finalement conclu sur sa 5eme balle de match. De ce fait, l'intéressé sera pour la première fois de sa jeune carrière au 3eme tour d'un Grand Chelem, un privilège rare pour son âge. Au prochain tour, l'intéressé affrontera Stefanos Tsitsipas.


>