ATP : Federer incertain pour l'US Open et pour la suite de la saison

L'incertitude plane autour de la fin de saison de Roger Federer. Absent des courts depuis le 7 juillet dernier, date de son élimination en quart de finale à Wimbledon contre Hubert Hurkacz (6-3, 7-6, 6-0), le Suisse a en tout cas été assez vague pour les prochains mois, même s'il assure qu'il va « bien. » En effet, interrogé par le journal Blick, l'homme aux 20 titres en Grand Chelem a fait le point sur sa situation, alors qu'il n'a pas encore confirmé s'il serait présent ou non à l'US Open (31 août - 12 septembre), qu'il aborderait quoi qu'il arrive sans préparation.

 « J'étais en vacances. Je n'ai rien fait depuis un moment à cause de mon genou. J'ai dû tout arrêter après Wimbledon. Cette semaine, je dois rencontrer mes médecins et mon équipe, puis nous verrons la suite des événements. Pour l'instant, tout est encore un peu vague », a notamment confié le Bâlois, qui compte seulement 13 rencontres à son actif cette saison.
 

« Encore beaucoup de belles choses à venir »


« C’était différent avant. Les questions étaient simples : quelle est ma place au classement ? Quel sera mon prochain tournoi ? Aujourd’hui, c’est plus délicat : comment je me sens quand je recommence à m’entraîner ? Quels sont mes objectifs ? Comment concilier tout cela avec la famille ? Que dit le reste de l’équipe ? (...) Avant, si j’avais le dos bloqué, cela durait deux jours et tout rentrait dans l’ordre. Aujourd’hui, cela peut prendre deux semaines. Il s’agit d’être plus patient avec la douleur, avec soi-même, avec le retour sur le terrain, a également expliqué Federer, à propos de son état physique. (...) Je viens d’avoir 40 ans et je suis toujours actif. Qui l’aurait cru ? Sûrement pas moi. Je suis totalement en phase avec moi-même et je suis sûr qu’il y a encore beaucoup de belles choses à venir. »

En attendant, le Suisse a raté dernièrement les JO à Tokyo, ainsi que deux Masters 1000 (Toronto et Cincinnati), et semble donc très incertain pour l'US Open.


>