UEFA : la Supercoupe d'Europe avec du public à Budapest



L’UEFA a eu l'occasion de mettre à l'épreuve son protocole sanitaire lors du Final 8 de la Ligue des Champions (à Lisbonne), ainsi que lors de la Ligue Europa, disputée à Cologne. Visiblement satisfaite, car aucun cas positif au coronavirus n'a été détecté durant la tenue des deux compétitions, l'UEFA va continuer d'expérimenter, avec une réouverture partielle aux spectateurs.

Par le biais d'un communiqué, Aleksander Čeferin a annoncé que la Supercoupe d’Europe entre le Bayern Munich et le FC Séville, prévue le 24 septembre prochain, allait se jouer devant du public, plus précisément 30% de la capacité du stade Puskas. Ce dernier compte 67 215 places, donc il y a aura un peu plus de 20 000 spectateurs, pour cette affiche opposant le vainqueur de la Ligue des Champions à celui de la Ligue Europa.


"Le jeu perd une partie de son âme sans les supporters"


"Bien qu’il soit important de montrer que les activités footballistiques peuvent se poursuivre même pendant cette période difficile, sans les supporters, le jeu perd une partie de son âme. Nous espérons que la Super Coupe de l’UEFA à Budapest servira de match pilote et marquera à ce titre le début du retour des supporters dans les stades", peut-on lire dans le communiqué.

"Nous travaillons en étroite collaboration avec la Fédération hongroise de football et le gouvernement hongrois pour mettre en œuvre des mesures qui protègent la santé de toutes les personnes qui participeront ou assisteront au match. Nous ne prendrons aucun risque avec la sécurité de ces personnes", a également assuré Čeferin.

Pour autant, l'UEFA a indiqué que les matchs des autres compétitions se disputeront, eux, toujours dans des stades sans spectateurs.