Rennes : Genesio va faire tourner



Après un début de saison poussif, le Stade Rennais a trouvé son rythme de croisière depuis un mois. Le club breton enchaîne les bonnes performances collectives et les résultats positifs, tant à l'échelle de la Ligue 1 que sur la scène européenne. Un regain de forme que la bande à Genesio pourrait confirmer contre le Dynamo Kiev, ce jeudi, en Ligue Europa (coup d'envoi à 21 heures).

Genesio va faire tourner


Si tous les feux sont donc au vert pour Rennes, Genesio est toutefois confronté à une autre problématique : le calendrier infernal. Pas question pour le technicien de laisser trop de casse dans une période qui verra son équipe enchaîner des matchs tous les 3 jours jusqu'à la Coupe du monde.

Dans cette optique, Genesio a indiqué qu'il procéderait à une rotation contre les Ukrainiens. "On a un groupe de 23-24 joueurs de champ qui peuvent tous prétendre à commencer les matches, et c'est mon job à la fois de concerner tout le monde et de garder un niveau d'équipe élevé. Donc évidemment qu'il y a eu beaucoup de satisfactions à Strasbourg, mais je dois aussi tenir compte de l'enchaînement des matches, des caractéristiques des joueurs que j'ai à ma disposition", a expliqué l'entraîneur de Rennes.

"Certains ont été blessés, il faut être vigilant pour ne pas les remettre dans le rouge trop vite et trop tôt au risque d'avoir des rechutes, a continué Genesio. D'autres ont moins joué ces derniers temps, des joueurs internationaux je pense, notamment, et il faut aussi les concerner, les intégrer, sachant que je sais que le niveau d'équipe ne baissera pas quel que soit le onze de départ. Donc, c'est une chance, il y aura des changements dans l'équipe de départ », a-t-il conclu.

>