Porto-OL : Conceiçao et Bosz lancent le match !

Souvent détendu dans ses prises de parole, Peter Bosz a montré les crocs pour répondre aux critiques déguisées de son homologue Sergio Conceiçao, lequel avait pointé du doigt les "fragilités défensives" de l'OL. "J'ai entendu ce qu'il a dit. Mais je pense que ces derniers temps, on n'a pas ces problèmes-là".

 

"On est plus solides"

 

"Et puis, alors qu'on n'avait pas marqué beaucoup de buts, ça peut changer vite : on a marqué quatre buts la dernière fois, a continué Peter Bosz. Et derrière, on est plus solides. Donc, je ne suis pas d'accord avec lui... », a conclu le technicien néerlandais, dans des propos repris par L’Équipe. Une chose est sûre : à 48 heures de cette première manche, le match est lancé.


>