Comment l’UEFA veut finir la Ligue des Champions

À cause de la pandémie Coronavirus et tout ce qu’elle provoque comme maux, l’UEFA a fait le choix de reporter les matchs de Coupes d’Europe programmés la semaine prochaine. Et selon toute vraisemblance, elle va décider mardi prochain du report complet de la compétition jusqu’à ce que la situation sanitaire s’améliore. La question qui se pose d’ores et déjà est : de quelle façon les instances européennes prévoient de boucler leurs différentes compétitions ? Le quotidien The Daily Mirror croit avoir deviné l’option qu’on favorise au détriment de toutes les autres du côté de Nyon.


L’UEFA envisage de faire disputer les quarts de finale et les demies de ses deux épreuves sur des matches secs. Faute de temps, il n’y aura plus de rencontres en aller et retour. Ce qui est une vraie révolution puisque jusqu’ici tous les matches à élimination directe, exception faite de la finale, se jouaient sur deux manches. Au lieu de douze rencontres, il n’y en aura donc que six à disputer. Ça serait « jouable », a fortiori si la compétition pouvait reprendre en mai au plus tard.

C’est mardi prochain que l’entité gouvernante du football européen devrait se prononcer sur la suite à donner pour la C1 et C3. Evidemment, cela ne se fera pas sans concertation au préalable avec les fédérations nationales. L’autre option pour achever les compétitions serait de proposer un Final Four ou même un Final Eight en l’espace de quelques jours, mais ça ne serait pas tendance pour l’instant. A noter, et il n’est pas utile de le rappeler, que dans leur réflexion les responsables doivent aussi prendre en compte le championnat d’Europe prévu au mois de juin. Une équation à plusieurs inconnues donc, et il n’est pas dit qu’il existe une bonne solution pour la résoudre.

A voir aussi :
>>> Les solutions de l’UEFA pour que les Coupes d’Europe se terminent