PSG : Henry n'est pas tendre avec le club après la défaite à Manchester

Bonne nouvelle, le Paris-SG s’est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, mercredi soir. Le club de la Capitale est encore sorti des poules et sera présent dans le Top 16 de la plus belles des Coupes d’Europe en février prochain. Ce sera en qualité de deuxième, car, mauvaise nouvelle, le club parisien a perdu contre Manchester City (1-2), premier de ce groupe A. Le PSG a perdu pour la première fois en C1 cette saison mais surtout, il a affiché de grosses carences au très haut niveau.

 

Henry : « Vous ne pouvez pas défendre avec seulement sept joueurs »

 



Le revers aurait pu être encore plus net. Comme depuis le début de saison, le Paris-SG inquiète mais jusqu’à mercredi, c’était quasiment toujours passé. Contre les ouailles de Pep Guardiola, il n’y avait pas photo et cela s’est retranscrit au tableau d’affichage. Ce qui a inspiré un constat sans appel de la part de Thierry Henry, consultant mercredi soir pour la chaine américaine CBS Sports. « Si vous voulez remporter la Champion’s League, vous ne pouvez pas défendre avec seulement sept joueurs, c’est impossible, a lâché l’ancien attaquant d’Arsenal et de Monaco. Vous pouvez être n’importe qui, ça ne peut pas fonctionner. Cela expose beaucoup trop vos latéraux, qui se retrouvent parfois face à deux voire trois adversaires. Cela peut fonctionner dans le championnat français, mais pas en Europe. »

 

 

Carragher invite Pochettino à partir

« Le problème, c’est que Pochettino n’est pas autorisé à être Pochettino avec cette équipe, a regretté Henry. Comment sortir Mbappé, Messi ou Neymar ? Ce n’est pas faisable, du coup il a mis Angel Di Maria au milieu de terrain. Mais celui-ci a été trop exposé, et il n’a pas aidé défensivement… » Au côté du Français, l’ancien défenseur de Liverpool, Jamie Carragher, a lui carrément invité l’entraineur argentin du PSG à partir. « Pochettino doit quitter ce club. S’il a la moindre chance de partir à Manchester United, qu’il y aille vite. Honnêtement, à sa place, je le ferai dès demain. Et ce, à cause de ces trois stars… », a lancé Carragher à l’adresse de celui qui a effectivement été annoncé dans le viseur de Manchester United, qui est à la recherche d’un entraîneur après le limogeage d’Ole Gunnar Solskjaer.

 

 

 


>