Ligue des Champions - Real Madrid : La défense, un problème de taille

Panoramic

Pour Santiago Solari, l’état de grâce à Madrid est terminé. Après des débuts tonitruants et une série de quatre victoires consécutives, l’Argentin a connu sa première débâcle à Eibar, samedi dernier. Une défaite 3-0, qui a une nouvelle fois mis en exergue les errements défensifs de ses ouailles cette saison.

Une première depuis 10 ans pour le Real Madrid
 

Au crépuscule de la 13ème journée de Liga, le Real Madrid pointe à la sixième place du classement, avec cinq défaites déjà. Les Merengue ont encaissé la bagatelle de 19 buts. Cette saison, seules cinq équipes font pire. A l’extérieur, la bande à Solari est l’avant-dernière défense du championnat, avec 16 buts concédés. C’est d’ailleurs la première fois depuis l’exercice 2008-2009 que la Maison Blanche a encaissé tant de pions après 13 matchs. A l’époque, Bernd Schuster avait été limogé, malgré une quatrième place en championnat et trois défaites au compteur, comme le rappelle AS.


Une cascade de blessures
 

A leur décharge, Julen Lopetegui et Santiago Solari n’ont que très rarement pu compter sur une défense au complet cette saison. Carvajal, qui vient tout juste de faire son retour avec les Merengue, a déjà manqué 10 rencontres pour une blessure à un mollet. Victime d’une déchirure des abducteurs, Varane a été laissé sur la touche 16 jours. Marcelo a également manqué 24 jours de compétition après une déchirure musculaire. Plus récemment, ce sont Nacho, Odriozola et Reguilon qui ont été victimes de cette malédiction. Les trois joueurs ne seront pas du déplacement à Rome ce mardi soir en Ligue des Champions.

Présents à la Coupe du Monde, Carvajal, Marcelo, Varane et Ramos n’ont pas connu une préparation physique optimale cet été. Raphaël Varane, qui est allé au bout de la compétition, apparaît en-dessous de son meilleur niveau cette saison. Avec Sergio Ramos, il cristallise une bonne partie des critiques.

Vidéo : Retour sur la défaite à Eibar

Varane, les montagnes russes
 

Après avoir soulevé la Coupe du Monde cet été, Raphaël Varane connaît un retour sur terre abrupte avec le Real Madrid. Cette saison, le Français a disputé 13 rencontres avec les Merengue toutes compétitions confondues. Avec le natif de Lille sur la pelouse, le Real Madrid s’est incliné sept fois pour quatre victoires et deux nuls, en encaissant 18 buts. Sans le champion du monde (8 matchs) les Madrilènes n’ont été chercher que huit fois le cuir au fond de leur filet. Selon des chiffres fournis par Marca, Varane a déjà une défaite de plus cette saison que l’année dernière, où il avait disputé 44 matchs.

Après cette première défaite avec Solari, le Real Madrid va devoir relever la tête ce mardi soir en Ligue des Champions. Pour l’occasion, l’entraîneur argentin devrait pouvoir compter sur les habituels titulaires en défense, avec Carvajal, Ramos, Varane et Marcelo. Un rayon de soleil dans un ciel bien nuageux cette saison.

ramos