Ligue des Champions : Marquinhos, Guardiola... Les réactions après PSG - Manchester City

Reuters

Mauricio Pochettino (entraîneur du PSG, RMC Sport) : "On a pris des buts sur des détails. Juste avant l'égalisation on doit marquer le 2eme, ça change tout. En première période, on a vraiment très bien joué, mais en seconde on n'a pas marqué le 2eme. C'est normal de souffrir. Une période pour eux, une période pour nous. Il n'y a pas beaucoup plus à analyser. Les petits détails décisifs ont été contre nous. Il est possible, oui, que mes joueurs aient été fatigués. On n'a pas montré l'énergie nécessaire en seconde période, contrairement à la première. On a mis beaucoup plus de temps à récupérer le ballon après la pause. C'est le football, parfois ce n'est pas facile. Je ne vais rien dire de mal sur mes joueurs. Les efforts ont été fantastiques, mais il y a des détails qui ont décidé du match. On n'a pas non plus concédé beaucoup d'occasions. Les détails ont fait la différence ce soir. Bien-sûr, on y croit ! On doit y croire, on peut faire quelque chose de spécial là-bas. Si on n'y croit pas ça ne marchera pas. On va préparer maintenant ce match retour. On veut faire le match comme on l'a démarré ici."

Marquinhos (défenseur et capitaine du Paris Saint-Germain, RMC Sport) : "En deuxième période, on a été trop derrière, on n'arrivait pas à sortir. City a été plus agressif, ils ont joué plus haut. Il faudra être plus régulier lors des deux périodes au retour. C'est difficile d'analyser maintenant, il faut voir les difficultés qu'on a eu. On n'arrivait pas à bien les contrer. Dans les autres matchs, on a été plus costauds. Aujourd'hui, on prend deux buts vraiment bêtes. Ce sont des détails, il faut améliorer ces petits détails. Il faut surtout avoir de la personnalité. Celui qui n'y croit pas ne doit pas aller là-bas. Il faut avoir la mentalité de vouloir gagner ce match. On est vraiment très proches, il ne faut pas avoir de doutes maintenant. On a tout ce qu'il faut pour renverser la situation, il faut y croire !"

Kevin De Bruyne (milieu de terrain de Manchester City, RMC Sport) : "On a vu qu'il y avait deux équipes avec beaucoup de qualité. La première période était pour eux, la deuxième pour nous. On sait que Paris a beaucoup de qualités avec leurs joueurs offensifs, mais au milieu aussi, ils jouent très bien avec le ballon. On a eu du mal à mettre la pression mais on a pu faire ça en deuxième période. On n'était pas patient avec le ballon. Notre jeu, c'est d'être patient, être bien avec la possession du ballon. C'était mieux en deuxième période. Je ne savais pas que le PSG était plus fort à l'extérieur. Bien-sûr, ce n'est pas fini. On a fait un bon résultat, avec les qualités de Paris, on sait que ce sera difficile mais je suis aussi confiant pour mon équipe. On a eu des échecs dans le passé. Je pense que quand tu joues ici, tu sais que dans ta tête tu vas te battre parce qu'à ce niveau la qualité est très haute. On verra ce qu'il se passe, on va se reposer et essayer de gagner ce match."

Pep Guardiola (entraîneur de Manchester City, RMC Sport) : "On a très bien commencé, puis on a encaissé le but. On n'a pas joué de la manière dont on devait jouer. Ce n'est pas facile contre le PSG face à Mbappé, Di Maria, Neymar... On a été plus agressifs ensuite, plus intenses avec le ballon. On a pu déplacer le jeu, et on revient à Manchester avec un bon résultat. On n'a pas changé grand chose, on a juste dit aux joueurs de jouer au foot, de faire preuve de personnalité. Si on perd, on perd, mais on doit essayer, on doit être nous même. Paris voulait le faire en deuxième période, mais ils n'étaient pas capables de le faire parce qu'on a été plus agressifs. Si vous laissez Paredes, Verratti et Neymar... Quand on affronte le PSG, on veut bloquer ces joueurs exceptionnels que sont Neymar et Mbappé. Dans les dix dernières minutes, Neymar voulait gagner le match par lui-même. C'est un joueur exceptionnel. Nous on veut jouer avec notre personnalité pour atteindre la finale, c'est ce qu'on doit faire."

Riyad Mahrez (ailier de Manchester City, RMC Sport) : "C'était un match à deux visages. En première période, on n'a pas pu être dangereux, même si eux aussi, ils ne l'étaient pas mais ils étaient mieux que nous. Après en deuxième période, on a su jouer notre jeu. On est chanceux sur les deux buts, même moi sur mon coup-franc. On n'a pas été bon, mais quand tu regardes bien la première période, ils ne sont pas dangereux. Après, on est revenu en se disant qu'on allait jouer notre football. Et en deuxième période, on a été mieux mais on n'était pas au top non plus. On a été solides défensivement, ils n'ont pas réussi à trop trouver leurs attaquants avec Kylian et Neymar. Dans ces matchs-là il faut bien défendre, être solides. On gagne 2-1, ça reste ouvert. Ils vont venir chez nous, on a ce petit avantage."

 


>