L'hommage de Zidane à Courtois

Reuters

Zinedine Zidane peut souffler. Sous pression maximale depuis la défaite enregistrée par le Real Madrid à Majorque le week-end dernier (1-0), le technicien tricolore n’avait d’autre choix que de mener ses hommes à la victoire, mardi, à l’occasion de la 3e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions. Une nouvelle contre-performance des Madrilènes sur la pelouse de Galatasaray, en plus de compromettre leurs chances de qualification pour les huitièmes de finale, aurait probablement scellé le sort du technicien français.

Mais le Real s’est donc finalement imposé (1-0) et est désormais idéalement placé dans la course à la qualification puisqu’un nouveau succès face à Galatasaray dans 15 jours à Santiago Bernabeu pourrait même suffire aux Merengue. "Cette victoire nous fait du bien, n’a pas manqué de reconnaître le technicien tricolore à l’issue de la rencontre dans des propos relayés par AS. On est contents de cette victoire et ce d’autant plus qu’elle est méritée."

Les Madrilènes n’en ont pas moins vécu une soirée compliquée. La faute à leur incapacité à se mettre à l’abri en inscrivant un deuxième but après l’ouverture du score de Toni Kroos. "On aurait évidemment aimé mettre ce deuxième but, voire un troisième but qui nous permette de ne pas souffrir, surtout en fin de match. Parce que là, à la fin, on a beaucoup souffert. Quand tu es à 1-0, tu n'es pas à l'abri d'une occasion contre toi", a d’ailleurs admis l’ancien Turinois.

Heureusement, le Real Madrid a pu s’appuyer sur un Thibaut Courtois autrement plus inspiré que lors de la dernière sortie des Merengue en Ligue des champions face à Bruges (2-2). Le portier belge a en effet réalisé plusieurs parades décisives, notamment en première période alors que Galatasaray se montrait particulièrement pressant. Zinedine Zidane a pris soin de lui rendre hommage. "Il a fait deux arrêts importants sur deux occasions de but en première période. Il nous a sauvés. Thibaut est important lors de ce genre de matches", a en effet salué le Français, bien conscient de l’importance de la prestation du Diable Rouge…