FC Porto : La chance de Malang Sarr

Malang Sarr avait le sourire il y a trois semaines, à l’issue de la large victoire de Porto contre l’OM (3-0). Pour ses retrouvailles avec un club français, l’ancien Niçois a eu le droit à sa deuxième titularisation en Ligue des champions, mais la première à son poste de prédilection, en défense centrale. Pour ses débuts avec le club où il est prêté par Chelsea, Sarr avait joué arrière droit sur la pelouse de Manchester City, où les Dragons s’étaient inclinés 3-1. Mais il a cette fois évolué dans l’axe et suppléé Pepe, touché à la voûte plantaire. "Je suis heureux, confiait-il ensuite, interrogé sur sa situation. Je veux jouer, et je progresse chaque jour."


"Impossible" pour Pepe

Un vœu exaucé puisqu’il a depuis enchaîné deux nouvelles titularisations à ce poste, en championnat face à Portimonense avant la trêve internationale (3-1), puis samedi dernier sur la pelouse de Fabril Barreiro en Coupe du Portugal (0-2). Et il devrait de nouveau être aligné d’entrée par Sergio Conceiçao mercredi soir au Vélodrome, où le FC Porto peut se rapprocher de la qualification pour les huitièmes de finale en cas de victoire. "Cela va être très difficile, je dirais même impossible, que Pepe soit disponible pour ce match. Il va faire le déplacement avec nous mais il ne pourra pas jouer", a confirmé l’ancien entraîneur nantais mardi en conférence de presse.


Un beau duel face à Mahrez

Face aux Marseillais, Sarr avait connu une entame compliquée, concédant un penalty après une faute sur Florian Thauvin. Mais heureusement pour lui, Dimitri Payet avait manqué la cible. Il s’était ensuite bien repris, avant de confirmer lors de ses deux apparitions suivantes. Des performances suivies de près à Chelsea, avec qui il s’est engagé, libre, pour cinq saisons fin août. Après sa prestation face aux Cityzens, et son beau duel avec Riyad Mahrez, de nombreux supporters des Blues avaient d’ailleurs salué sa performance sur les réseaux sociaux. Le joueur de 21 ans, qui, malgré son jeune âge, a disputé plus de 100 matchs avec son club formateur, devrait donc encore engranger de l’expérience, surtout s’il parvient à s’installer dans onze de Porto. Quel que soit son poste.