Cristiano Ronaldo, bourreau par excellence de l’Atlético Madrid

Reuters

Si la Juventus a recruté Cristiano Ronaldo pour remporter la Ligue des Champions, elle pourrait déjà faire un pas vers les quarts de finale avec le Portugais. L’ancien joueur du Real Madrid est un véritable cauchemar pour l’Atlético Madrid, qu’il affronte ce mercredi soir en Ligue des Champions. Depuis dix ans, il ne cesse de briser les rêves des Matelassiers sur la scène européenne.

Cristiano Ronaldo, serial buteur face à l’Atlético
 

En Serie A, Cristiano Ronaldo est sur son petit nuage. Sur ses trois dernières rencontres, le Portugais a fait trembler les filets à quatre reprises. Ce mercredi soir, contre l’Atlético Madrid, en quarts de finale de la Ligue des Champions, CR7 aura à cœur de poursuivre sa belle série. De retour dans sa ville, l’attaquant se sentira comme dans son jardin au Wanda Metropolitano. Et pour cause, depuis qu’il a rejoint le Real Madrid en 2009, Cristiano Ronaldo a régulièrement affronté les Colchoneros. Et c’est peu dire qu’ils en cauchemardent encore.


Dans sa carrière, Cristiano Ronaldo a croisé le fer à 31 reprises contre l’Atlético Madrid, pour un bilan de 14 victoires, 9 nuls et 8 défaites. Il a marqué 22 buts contre l’équipe espagnole, répartis de la façon suivante : 11 au Santiago-Bernabéu, 10 au Vicente-Calderón et un à l'Estádio da Luz, lors de la finale de la Ligue des Champions 2014. Sur la scène européenne plus particulièrement, il a inscrit 4 réalisations en 6 matchs, et n’a jamais connu l’élimination. Après son but en finale de l’édition 2014, il a continué à hanter les Matelassiers : une passe décisive en quarts de finale en 2015, le tir au but décisif à San Siro en finale de l’édition 2016, et un triplé en 2017 lors des demi-finales.

Vidéo : La Juventus se prépare bien avant l’Atlético

Les joueurs de l’Atlético Madrid devront particulièrement être sur leurs gardes dans leurs 18 mètres. Et pour cause, une faute dans la surface de réparation serait quasiment synonyme de but. Cristiano Ronaldo a réussi les huit penalties qu’il a tentés contre les Colchoneros, son record.


"C’est un machine"
 

Interrogé en conférence de presse sur la double confrontation à venir contre l’Atlético Madrid, Max Allegri, a préféré rester mesuré : "Les deux équipes sont équilibrées. Nous devons marquer au moins un but à Madrid, notre qualification en dépend." L’entraîneur de la Juventus Turin pourra compter sur sa star portugaise, qui diffuse des ondes positives au reste du groupe, comme l’a confié Leonardo Bonucci à Marca : "Il est le premier à encourager le reste de l’équipe avec des mots positifs. Sa manière de s’entraîner est incroyable. Chaque jour, après la séance d’entraînement, il fait une session supplémentaire au gymnase du club. Il y a des moments où son niveau d’endurance est tout simplement stupéfiant. C’est une machine et j’ai une grande admiration pour lui."

A 34 ans, Cristiano Ronaldo continue d’affoler les compteurs. Affûté physiquement et létal devant les cages, le Portugais aura à cœur de monter à l’Espagne qu’il n’a rien perdu de son talent dans un championnat réputé moins côté que la Liga.