« C’est une machine » : Gueye a bluffé Pochettino

Mauricio Pochettino a apprécié en connaisseur la performance d'Idrissa Gueye, mardi face au Bayern Munich en quart de finale retour de la Ligue des Champions. « Quand Idrissa est sorti du terrain, je lui ai dit : 'T'as été une machine'. C'est une machine », a lancé l'entraîneur du PSG devant la presse, après la qualification de ses hommes pour les demi-finales malgré la courte défaite subie (0-1). Sur la pelouse du Parc des Princes, l'international sénégalais a livré une prestation cinq étoiles, aux côtés de Leandro Paredes dans l'entrejeu défensif. Avec 6 ballons récupérés dans les pieds des joueurs du Bayern et un total de 80% de duels gagnés (8/10), le Lion de la Teranga s'est illustré par son harcèlement permanent sur le porteur adverse.


Le tout sans prendre de carton


« Ils ont tous fait le taf. C'est justement parce que derrière ils ont tenu la baraque à l'image d'un Gueye, qui a vraiment été très bon, que Neymar et Mbappé ont pu procéder par contres », saluait dans l'équipe l'ancien joueur devenu consultant, Edouard Cissé. Et Idrissa Gueye a abattu toute cette besogne, digne des plus grands numéros 6, sans prendre de carton, alors qu'il était sous la menace d'une suspension. Ce qui ajoute encore de la valeur à la masterclass du Sénégalais, candidat de plus en plus sérieux à une place de titulaire après le retour programmé de Marco Verratti.



>