Ceferin : "Une proposition honteuse"

La création de la Super Ligue, lancée par douze clubs dissidents, est "une proposition honteuse" de quelques clubs "guidés par l'avidité", "un crachat au visage de tous les amoureux du football", a réagi lundi le président de l'UEFA Aleksander Ceferin.

Le patron de l'instance européenne du football a réaffirmé que les joueurs évoluant dans les clubs fondateurs de cette ligue privée "seront bannis" des compétitions internationales telles que la Coupe du monde ou l'Euro et "ne pourront pas représenter leurs équipes nationales".


>