Benzema inarrêtable ? Owen ne le croit pas

Reuters

Samedi, au Stade de France, Liverpool défie le Real Madrid en finale de la Ligue des Champions. En tant qu’ancien joueur des deux équipes, Michael Owen a été appelé à donner son avis sur cette confrontation et aussi sur le duel dans le match qui va opposer Karim Benzema à Virgil Van Dijk.

Mbappé plus dangereux que Benzema ?

Owen n'a que de l'admiration pour l'attaquant français, mais il est persuadé que Liverpool ne pourrait pas avoir un meilleur élément pour marquer l’ancien lyonnais que son arrière batave. "C'est drôle, parce qu'il n'y a pas une chose en particulier qui vous terrifie d'un point de vue défensif, a-t-il commencé par confier à Goal UK. Par exemple, si j'étais Virgil Van Dijk et que je me couchais la veille du match, je ne me dirais pas : "Je vais devoir me mettre en profondeur car Benzema pourrait exploiter l'espace derrière parce qu'il est si rapide. Ou il pourrait me battre dans les airs parce qu'il est si grand". Par contre, je perdrais le sommeil si j'étais un défenseur et que j'étais sur le point d'affronter Kylian Mbappé parce qu'il est si rapide et habile qu'il peut faire des choses qui vont vous mettre dans l'embarras. Donc, en termes d'attributs susceptibles d’effrayer Van Dijk, il n'y en a pas. Il (Benzema) n'est pas aussi grand que Van Dijk, il n'est pas aussi fort que Van Dijk, il n'est pas aussi rapide que Van Dijk ».

En apparence, le Ballon d’Or 2021 n’est donc pas impressionné plus que cela par KB9. Pourtant, il sait mieux que quiconque à quel point il est difficile de réussir à Madrid et y briller sur la durée. L’Anglais finit quand même par concéder : « Van Dijk doit quand même de rester concentré à tout moment durant cette finale. Parce que si vous clignez des yeux face à Benzema, il va marquer ». Owen finit quand même par reconnaitre beaucoup de qualités chez l’un de ses successeurs à la pointe de l’attaque des Merengue : « C’est un si bon finisseur et il a un si bon tempérament. Son jeu en suspension est brillant, il a tout. C'est un excellent attaquant, polyvalent, un numéro 9 complet. Il a 34 ans et pourtant il semble s'améliorer de plus en plus. Il a fait une si bonne saison, il est devenu le point central de l'équipe après le départ de Ronaldo. Il a dû porter l'attaque, mais cela l'a rendu plus fort. »

 

 


>