Avec Cristiano Ronaldo, le match retour compte double

Panoramic

Enterrer une équipe où évolue Cristiano Ronaldo dès l'issue d'un match aller de Ligue des Champions est une erreur que Porto ne doit pas commettre. Malgré la victoire acquise face à la Juventus lors du huitième de finale aller de C1 (2-1), les Dragons sont loin d'être dans une position confortable au moment de se rendre à Turin. Parce qu'ils ont encaissé un but à domicile mais surtout car ils vont devoir contenir un Cristiano Ronaldo qui a l'habitude de prendre les choses en main dans ce genre de situations. Sur les 61 buts inscrits par CR7 lors de la phase à élimination directe de la Ligue des Champions (hors finale), 39 d'entre eux ont été marqués lors d'un match retour. Et il y en a plusieurs qui ont tout changé.

 

Cristiano Ronaldo a déjà éliminé Porto lors d'un match retour


A Manchester United, au Real Madrid ou à la Juventus Turin, CR7 a toujours su se sublimer pour jouer les héros sur la scène continentale. Dès la saison 2006-2007, le Portugais a utilisé sa faculté à être décisif dans les moments chauds. Alors que Manchester United a été battu par la Roma lors du quart de finale aller (2-1), il a été impliqué sur trois buts lors d'un match retour largement remporté par le club anglais (7-1). La légende était en marche. Avec les Red Devils, Cristiano Ronaldo a remis ça à plusieurs reprises après un match aller terminé sur un score de parité comme face à Lyon en 2008 avec le but de la victoire après un nul à Gerland (1-1, 1-0) ou l'année suivante contre l'Inter Milan (0-0, 2-0) et dans une double-confrontation avec Porto où l'attaquant portugais a marqué le but de la qualification lors du match retour dans son pays natal (2-2, 0-1).

Pirlo et Bonucci misent sur un grand Ronaldo :

 

Atlético Madrid - Cristiano Ronaldo : 2-3


Tout de suite après son transfert au Real Madrid, il a remis ça à Old Trafford avec une réalisation à 20 minutes de la fin du match retour après un nul à Santiago-Bernabeu (1-1, 1-2). Mais en C1, les plus grands retournements de situation provoqués par Cristiano Ronaldo sont bien plus récents. Pas l'an passé quand son doublé face à Lyon en huitièmes de finale retour a été vain mais en 2016 et 2019. Il y a cinq ans, le quintuple Ballon d'Or a marqué un triplé lors d'un quart de finale retour de Ligue des Champions pour faire oublier la défaite surprise du Real Madrid lors du match aller face à Wolfsburg (2-0, 0-3). Trois ans plus tard, il a remis ça avec la Juventus Turin. Contre l'Atlético, il s'est offert un hat-trick pour remonter le retard de deux buts concédé lors du huitième de finale aller (2-0, 0-3). Porto est donc prévenu. Après la victoire du match aller, il va falloir confirmer en résistant à Cristiano Ronaldo lors du match retour.

>