Verratti se met à marquer

Reuters

Insaisissable, ce "Petit Hibou". La Squadra Azzurra n'a pas tremblé face au Lichtenstein (6-0), ce mardi en match de qualification au prochain Euro. Si Roberto Mancini avait décidé de bouleverser la majorité de son onze de départ par rapport au succès sur la Finlande (2-0), quatre éléments sont restés. Dont Marco Verratti, véritable patron du jeu italien.

Le milieu de terrain du PSG s'est montré particulièrement actif pour forcer le verrou de la 181e nation au classement Fifa. Le joueur de Sassuolo Stefano Sensi a débloqué la situation de la tête (17e). Marco Verratti, qui avait déjà pris sa chance sans cadrer un peu plus tôt, a pris goût au tir. Le numéro 6 italien a croisé une belle frappe dans le petit filet après un crochet court qu'il affectionne tant (32e). Son premier but dans un match officiel en sélection après une réalisation en amical datée de 2013. Fabio Quagliarella a aggravé la marque en inscrivant deux penaltys (35e et 45e+3), devenant au passage, à 36 ans, le buteur le plus âgé de sa sélection.

Ce quatrième but du match aurait pu être celui du doublé pour Marco Verratti sans une intervention de la main du défenseur Kaufmann, exclu en plus du coup de pied de réparation donné à l'attaquant de la Sampdoria. Parmi les joueurs maintenus par le sélectionneur italien, le jeune Turinois Moise Kean a encore marqué, d'une tête à bout portant (70e). Leonardo Pavoletti y est aussi allé de son but pour conclure le festival (77e). Les partenaires de Salvatore Sirigu, préféré à Gianluigi Donnarumma, s'installent solidement en tête du groupe J.