Qu’arrive-t-il à la Turquie ?

Reuters
A-t-on été aveuglés par la performance des Turcs en phase de qualification de cet Euro, où ils avaient battu puis tenu en échec les champions du monde français ? Ou par les performances de Burak Yilmaz, qui marchait sur l’eau avec Lille en cette fin de saison de Ligue 1 ? A moins que ce ne soit ces matchs nuls spectaculaires en Allemagne et face à la Croatie à l’automne (3-3) ? Ou bien cette large victoire contre les Pays-Bas en mars (4-2), avec un triplé d’Yilmaz, en éliminatoires du Mondial 2022 ?

Il faudrait un miracle


Ce qui est certain, c’est que l’on ne s’attendait pas à voir une équipe de Turquie aussi faible. Balayée par l’Italie en ouverture de la compétition (3-0), la formation entraînée par Senol Gunes a encore été surclassée par les Gallois mercredi (0-2). Et elle doit désormais espérer un miracle pour atteindre les huitièmes de finale. "Ce sera difficile pour nous de se qualifier, a reconnu le sélectionneur en conférence de presse. On a une équipe jeune. On rêvait de sortir de ce groupe et on espérait avoir une meilleure chance pour le dernier match, mais ce ne sera pas le cas. Je suis responsable de cela, les joueurs le sont par leur performance, mais le résultat est de ma responsabilité."

L'équipe la plus jeune de l'Euro


Avec une moyenne d’âge de 24 ans et 11 mois, c’est en effet la Turquie qui présente l’effectif le plus jeune du rendez-vous continental, devant l’Angleterre (25 ans et 3 mois). Et si Umut Meras (25 ans) est plus âgé que cette moyenne, l’arrière gauche havrais, qui a grandement souffert face à Gareth Bale, symbolise bien ce manque d’expérience du plus haut niveau. Yilmaz en a lui à revendre, mais après souffert face aux Italiens, il n’a pas été meilleur contre les Gallois, ratant même une énorme occasion face au but. Le capitaine turc saura-t-il remobiliser ses troupes pour un baroud d’honneur contre la Suisse ? Face à qui il faudra l’emporter sur un (très) large score pour espérer quelque chose, et une improbable place de meilleur troisième…

>