Huitièmes, des chocs qui vont coûter cher aux favoris

Les choses sérieuses commencent. A partir de ce samedi, et jusqu'à ce mardi, auront lieu les huitièmes de finale de l'Euro 2020. Le verdict de la phase de poules, qui s'est achevée ce mercredi, a livré quelques gros chocs qui devraient faire tomber, déjà, plusieurs favoris et autres outsiders à la victoire finale. Dans la partie haute du tableau, on aura le droit à un redoutable Belgique - Portugal. La Belgique a terminé sa phase de poules invaincue, avec une première place au classement du groupe B à la clé. La nation, qui domine le classement FIFA, a été quart de finaliste lors de l'Euro 2016, mais également troisième de la dernière Coupe du Monde. Les Belges sont clairement les grands favoris à la victoire finale dans cet Euro. Face à eux, le Portugal. Les champions d'Europe en titre se sont extraits du groupe F, dit « groupe de la mort », en prenant la troisième place. Alors, la grande Belgique va-t-elle tomber dès les huitièmes de finale ? Les Portugais pourront-il espérer conserver leur titre ? Réponse, ce dimanche soir (21h00, beIN SPORTS 1).

L'Angleterre ou l'Allemagne ne verra pas les quarts


Autre choc à signaler, cette fois dans la partie basse du tableau, celui opposant l'Angleterre à l'Allemagne. Les Three Lions et la Nationalmannschaft n'ont pas vraiment rassuré, après leur phase de poules. Toutefois, les Anglais ont bel et bien terminé en tête du groupe D, avec sept points. De leur côté, les Allemands ont arraché leur précieux sésame, soit la deuxième place du groupe F, dans les derniers instants de l'ultime rencontre contre la Hongrie (2-2). Contrairement à leurs futurs adversaires, les protégés de Joachim Löw ont été véritablement impressionnants sur au moins une rencontre, celle contre le Portugal (4-2). Mais est-ce que cela sera suffisant ? Réponse, ce mardi soir (18h00, beIN SPORTS 1).

Les autres favoris ne sont pas à l'abri de tomber dans un piège


L'affrontement entre la Croatie et l'Espagne vaudra également aussi son pesant d'or, entre deux outsiders à la victoire finale. Bien mal embarquées avec leurs deux premières rencontres de poule, les deux sélections se sont parfaitement rattrapées lors de leur ultime match respectif. Suffisant pour que les vice-champions du monde et les champions d'Europe 2008 et 2012 se qualifient pour les huitièmes de finale, où ils se retrouveront donc. Un affrontement qui devrait ainsi renvoyer déjà l'un des outsiders, à la victoire finale, chez lui. Rendez-vous, ce lundi soir (18h00, beIN SPORTS 1). D'autres favoris ou outsiders au titre ne sont pas à l'abri non plus d'une potentielle mauvaise surprise. Toujours est-il que l'Italie affrontera l'Autriche ce samedi soir (21h00, beIN SPORTS 1), la France défiera la Suisse ce lundi soir (21h00, beIN SPORTS 1), alors que les Pays-Bas défieront la République tchèque ce dimanche soir (18h00, beIN SPORTS 1). Enfin, pour info, le reste des huitièmes de finale mettra aux prises la Suède à l'Ukraine ce mardi soir (21h00, beIN SPORTS 1) alors que le pays de Galles affrontera le Danemark ce samedi soir (18h00, beIN SPORTS 1).

>