Euro: Eriksen, "touché" par le soutien, reste en observation (agent)

Reuters

"La moitié de la planète nous a contactés, tout le monde s'est inquiété. Maintenant, il doit seulement se reposer. Il y a avec lui sa femme et ses parents. Il restera en observation encore demain (lundi), peut-être aussi mardi", explique Martin Schoots, cité lundi dans le quotidien sportif italien. "Mais en tout cas il veut encourager ses partenaires contre la Belgique", jeudi, ajoute-t-il. "On s'est parlé (dimanche matin). Il a plaisanté, il était de bonne humeur, je l'ai trouvé bien. Nous voulons tous comprendre ce qui lui est arrivé, lui également: les médecins font des examens approfondis, cela prendra du temps", estime l'agent. 

"Nous avons été en contact avec lui hier (dimanche), nous le sommes aujourd'hui, et ses conditions sont similaires à celles d'hier, stables, bonnes", a confirmé lundi matin un responsable de la communication de la Fédération danoise. "Il est toujours à l'hôpital et il y a des examens pendant la journée", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse à Helsingor au nord de Copenhague.

Dans la Gazzetta, son agent assure avoir senti Eriksen "heureux, parce qu'il a mesuré tout l'amour qu'il y a autour de lui, des messages lui sont arrivés du monde entier""Il a été particulièrement touché de ceux venus du monde de l'Inter: pas seulement ses coéquipiers avec qui il a parlé dans un chat, mais aussi les supporters. Christian ne lâche pas, lui et sa famille tiennent à remercier tout le monde", indique encore Martin Schoots. 

Samedi, le club milanais où il évolue depuis janvier 2020, son président Steven Zhang, son ex-entraîneur Antonio Conte et le nouveau coach Simone Inzaghi et ses partenaires avaient tous témoigné leur soutien au Danois, âgé de 29 ans, après son impressionnant malaise contre la Finlande. Le Belge Romelu Lukaku, son partenaire en club à Milan mais adversaire du Danemark jeudi, lui avait notamment dédié ses deux buts marqués en soirée contre la Russie. 


>