Giro : Le profil de la 15eme étape

Après le contre-la-montre de samedi, place à une grosse étape de montagne sur le Giro ! Le peloton va devoir parcourir 185 kilomètres entre la base aérienne de Rivolto et Piancavallo, dans la région de Frioul-Vénétie Julienne, avec au menu trois cols de deuxième catégorie et un col de première catégorie pour finir. Au 65eme kilomètre, il faudra commencer par gravir le Sella Chianzutan, situé à 955 mètres d'altitude, puis le peloton descendra, direction le sprint intermédiaire de Villa Santina, puis il sera temps de grimper de nouveau, direction le Forcella di Monte Rest, à 1060 mètres d'altitude, avec ses tunnels et ses épingles. Rebelote avec une nouvelle descente et un sprint intermédiaire, à Poffabro, puis une nouvelle montée, direction le Forcella di Pala Barzana, à 840 mètres d'altitude.

Un pic à 14% dans la montée de Pincavallo


Après une quinzaine de kilomètres d'une descente assez exigeante avec notamment un tunnel de quatre kilomètres, le peloton attaquera le gros morceau de cette journée : l'ascension de Pincavallo, avec une arrivée à 1290 mètres d'altitude. Ce col de première catégorie est long de 14,5 kilomètres, à 7,8% de moyenne. Les dix premiers kilomètres seront très raides, aux alentours de 9% et avec un pic à 14%. Après un léger replat et un nouveau tunnel, la pente sera plus modérée (8%) jusqu'à l'arrivée. On devrait assister à une lutte entre les cadors lors de cette montée finale, et la course au maillot rose pourrait bien prendre un nouveau tournant. L'arrivée est prévue entre 16h10 et 16h50. Il devrait y avoir du soleil tout au long de la journée, mais les températures seront fraiches, avec 14°c attendus au départ et 9°c à l'arrivée.