Giro 2020 (E15) : Victoire pour Geoghegan Hart, maillot rose sauvé pour Almeida



Ressorti renforcé du contre-la-montre disputé ce samedi, João Almeida a pu constater que la route vers Milan sera encore longue. Lors des 185km de la première étape de montagne de la dernière ligne droite du Giro 2020, le Portugais de l’équipe Deceuninck-Quick Step a été attaqué par Wilco Kelderman et a dû s’arracher pour défendre son maillot rose. Il n’a pas fallu attendre longtemps après le départ donné de la Base Aérienne Rivolto pour voir une échappée de douze coureurs, dont Rohan Dennis, Mark Padun ou l’inévitable Thomas de Gendt, mais également du porteur du maillot bleu de meilleur grimpeur Giovanni Visconti, se détacher du peloton. A contre-temps, Ruben Guerreiro a tenté de faire la jonction mais sans succès alors que les équipes NTT et Sunweb se sont chargées de mener l’allure du peloton. Egalement parti en contre derrière l’échappée, Giovanni Carboni a dû se résoudre à stopper son effort après 40 kilomètres.

Les Sunweb ont fait exploser le peloton


L’enchaînement des montées et le rythme imposé par les NTT et les Sunweb a décimé le peloton alors que, devant Rohan Dennis et Thomas de Gendt, en vue ce samedi dans le vignoble du Prosecco, se sont chargés du tempo en tête de la course... avant de faire exploser l’échappée à 50 kilomètres de l’arrivée, le peloton conservant un peu plus de trois minutes de retard sur le duo de tête nouvellement formé. Mais la montée de la Forcella di Pala Barzana a vu le Belge céder du terrain face à l’ancien champion du monde du contre-la-montre, qui a abordé la montée finale vers Piancavallo (14,5km à 7,8%) avec un retard inférieur à deux minutes sur ce qu’il restait du peloton, emmené à vive allure cette fois par l’équipe Astana. A douze kilomètres de l’arrivée, la formation Sunweb a repris la main sur l’allure du peloton et continué son travail de sape qui a eu pour principales victimes Jakob Fuglsang, Pello Bilbao ou encore Domenico Pozzovivo.

Geoghegan Hart a eu le dernier mot, Almeida s’est bien défendu


Une allure qui a mis un terme à l’échappée de Rohan Dennis à neuf kilomètres de l’arrivée, alors que Rafal Majka s’est ajouté à la liste des coureurs décramponnés du groupe de tête. Vincenzo Nibali a ensuite suivi alors que João Almeida a tout fait pour rester dans la roue de Wilco Kelderman... avant de se laisser distancer à cinq kilomètres de l’arrivée. Dès lors, l’objectif était clair pour les Sunweb, reprendre 57 secondes au Portugais pour permettre à leur leader de prendre le maillot rose. Mais l’effort de Jai Hindley n’a finalement pas été suffisant dans les dernières rampes de cette montée. Seul coureur à avoir tenu dans les roues du duo Hindley-Kelderman, Tao Geoghegan Hart est allé chercher au sprint la victoire d’étape, qui est la cinquième de l’équipe Ineos Grenadiers depuis le départ de l’épreuve. Arrivé à 37 secondes de Wilco Kelderman, João Almeida conserve le maillot rose pour 37 secondes dans un classement général une nouvelle fois chamboulé à la veille de la deuxième journée de repos.

CYCLISME / GIRO 2020
15eme étape - Base Aerea Rivolto-Piancavallo (185km) - Dimanche 18 octobre 2020
1- Tao Geoghegan Hart (GBR/Ineos Grenadiers) en 4h58’52’’
2- Wilco Kelderman (PBS/Sunweb) à 2’’
3- Jai Hindley (AUS/Sunweb) à 4’’
4- João Almeida (POR/Deceuninck-Quick Step) à 37’’
5- Rafal Majka (POL/Bora-Hansgrohe) à 1’22’’
6- Patrick Konrad (AUT/Bora-Hansgrohe) à 1’29’’
7- James Knox (GBR/Deceuninck-Quick Step) à 1’36’’
8- Pello Bilbao (ESP/Bahrain-McLaren) à 1’36’’
9- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) à 1’36’’
10- Vincenzo Nibali (ITA/Trek-Segafredo) à 1’36’’
...

Classement général après 15 étapes (sur 21)
1- João Almeida (POR/Deceuninck-Quick Step) en 59h27’38’’
2- Wilco Kelderman (PBS/Sunweb) à 15’’
3- Jai Hindley (AUS/Sunweb) à 2’56’’
4- Tao Geoghegan Hart (GBR/Ineos Grenadiers) à 2’57’’
5- Pello Bilbao (ESP/Bahrain-McLaren) à 3’10’’
6- Rafal Majka (POL/Bora-Hansgrohe) à 3’18’’
7- Vincenzo Nibali (ITA/Trek-Segafredo) à 3’29’’
8- Domenico Pozzovivo (ITA/NTT) à 3’50’’
9- Patrick Konrad (AUT/Bora-Hansgrohe) à 4’09’’
10- Fausto Masnada (ITA/Deceuninck-Quick Step) à 4’12’’
...
18- Aurélien Paret-Peintre (FRA/AG2R-La Mondiale) à 26’38’’
...