Vuelta - Groupama-FDJ : Pinot visera les victoires d'étapes


Après un Giro bâti pour les victoires d'étapes au sprint (trois pour Arnaud Démare) et un Tour de France où elle rêvait de victoires d'étapes mais est revenue fanny, l'équipe Groupama-FDJ repart pour un Grand Tour ce vendredi du côté d'Utrecht aux Pays-Bas pour la Vuelta. Là encore, l'objectif ne sera pas le classement général mais les victoires d'étapes, avec une équipe composée de nombreux grimpeurs. Et Thibaut Pinot en sera une nouvelle fois le chef de file. Le Franc-Comtois de 32 ans, qui a terminé 15eme du Tour de France, va disputer sa cinquième Vuelta, une course dont il avait terminé septième en 2013 et sixième en 2018, et où il avait renoncé dès la 3eme étape en 2020, en raison de ce mal de dos qui a plombé également sa saison 2021. « Je suis très motivé par la Vuelta. Je pense que les effets indésirables du covid sont maintenant derrière moi et j’espère être à mon meilleur niveau pendant ces trois semaines. Les ambitions sont claires : aller chercher une victoire d’étape. Nous avons une belle équipe, chaque coureur aura sa carte, ça va être intéressant », a réagi le grimpeur français.

"Une liberté d'action" pour Pinot


Thibaut Pinot aura "une liberté d'action qui devrait lui plaire", selon son directeur sportif  Philippe Mauduit, mais il ne sera pas seul en montagne, a priori. Quentin Pacher, Rudy Molard ou encore Sébastien Reichenbach ont en effet clairement les moyens de briller si une échappée va au bout dans un relief difficile, et le maillot bleu-blanc-rouge devrait donc souvent être aux avant-postes durant les trois prochaines semaines. La Vuelta est à ce jour le Grand Tour où l’équipe FDJ a le moins gagné, avec 11 victoires d’étapes au total (13 sur le Tour de France, 14 sur le Giro) signées Anthony Roux, Yauheni Hutarovich, Alexandre Geniez, Kelly Eissonde, Nacer Bouhanni, Thibaut Pinot et David Gaudu. A quand la douzième ?

>