Bouchard: "Le maillot est quasi assuré"

ICON SPORT

Geoffrey Bouchard (AG2R-La Mondiale) a continué de faire le plein de points au classement de la montagne sur la Vuelta ce jeudi, à l'occasion de la 18e étape qui, à défaut de sourire aux coureurs français, toujours bredouilles sur cette édition 2019, pourrait bien consacrer l'Isérois de 27 ans, passé pro sur le tard. Le maillot de meilleur grimpeur, dont il s'est emparé lundi, est conforté après cette avant-dernière étape en altitude avec désormais une avance de 32 points. 

"C'est quasiment fait, ose même Bouchard au micro d'Eurosport. On avait peur qu'il y ait un coup de bordure d'entrée comme hier (mercredi), mais les copains m'ont bien protégé et on a bien suivi les vagues jusqu'au premier col de la journée. Ensuite, quand j'ai vu Wout Poels dans la première ascension, j'ai eu peur qu'il passe toute la journée devant et qu'il marque 40 points, avoue celui qui a réussi à amasser 26 nouvelle unités au cours des 4 ascensions du jour. Heureusement, j'ai réussi à sortir sur le plateau, après le sommet et ensuite j'ai fait les points (...) Vu que le maillot est quasiment assuré, on va essayer désormais de gagner une étape, soit avec Clément Venturini demain (vendredi), soit avec Pierre Latour samedi. Il aime bien cette étape", révèle le porteur du maillot blanc à pois bleus.