Tour de France : Evenepoel au départ ? Pogacar l'espère

Panoramic


Tadej Pogacar n’était pas dans un grand jour ce dimanche à Wollongong. Seul représentant de la Slovénie au départ du contre-la-montre des championnats du monde, en l’absence notable de Primoz Roglic ou Matej Mohoric, le double vainqueur du Tour de France n’a pu faire mieux que la sixième place à 48 secondes du nouveau porteur du maillot arc-en-ciel, le Norvégien Tobias Foss. Mais, au moment de s’exprimer au micro de la chaîne belge néerlandophone VTM, Tadej Pogacar a saisi l’occasion pour envoyer un message à… Remco Evenepoel. Médaillé de bronze ce dimanche en Australie, le vainqueur de la dernière Vuelta a été très clairement invité à s’aligner au départ du prochain Tour de France. En effet, alors qu’il abandonné à l’occasion de son premier Giro en 2021 puis a brillé cette année sur les routes espagnoles, le natif de Schepdael n’a pas encore découvert la Grande Boucle.


Pogacar : « C’est une suite logique »


Alors qu’il s’est fait très discret depuis la fin du Tour de France, avec toutefois un coup d’éclat lors du Grand Prix de Montréal, Tadej Pogacar a assuré ne pas avoir raté la dernière Vuelta. « J’ai suivi presque tout le Tour d’Espagne à la télévision. Cette victoire finale est une grosse performance de Remco Evenepoel, a confié le Slovène. Il a prouvé qu’il pouvait gérer les Grands Tours. Il l’a abordé de manière très intelligente. » Mais le numéro 1 mondial attend désormais de voir le jeune coureur belge sur la scène du Tour de France. « Si tu gagnes La Vuelta, tu dois venir sur le Tour. C’est une suite logique, a affirmé le leader de l’équipe UAE Team Emirates. Si tout le monde se retrouve sur le Tour l’année prochaine, ce sera très intéressant. » Si on ajoute Remco Evenepoel à l’affiche attendue du Tour de France 2023, qui s’élancera de Bilbao le 1er juillet prochain, le spectacle promet d’être au rendez-vous !

>