Tour de France : Bernal sera là en 2022 selon son agent

Actuellement au repos après avoir pris la sixième place de la Vuelta, Egan Bernal n’a plus de courses prévues à son calendrier d’ici la fin de saison, lui qui a couru 66 jours en 2021, pour trois victoires au compteur (deux étapes du Giro et le classement général, soit le deuxième Grand Tour de sa carrière). Le coureur colombien de 24 ans était pourtant au cœur des discussions dans son pays, où le journal El Tiempro, reprenant des propos du journaliste italien Beppe Conti, a affirmé que Bernal n’avait pas de relations avec ses coéquipiers chez Ineos Grenadiers et qu'il irait au bout de son contrat, fin 2023, avant de rejoindre Israel Start-Up Nation. Mais son agent Giuseppe Acquadro a tenu à démentir ces rumeurs, après de Cyclingnews.

Acquadro : "Egan est heureux dans cette équipe"


« Rien n’est vrai dans cette histoire. Je ne sais pas d’où viennent ces rumeurs. Egan a encore deux ans de contrat chez Ineos Grenadiers et il est heureux dans cette équipe. Deux ans, c’est une longue période et je ne sais pas de quoi sera fait le futur, mais il est très heureux dans l’équipe et avec ses coéquipiers. Il a eu de bons rapports avec Adam Yates (4eme) sur la Vuelta. Il est depuis quatre ans dans l’équipe, il s’est installé. » Giuseppe Acquadro a également confirmé qu’Egan Bernal serait au départ du Tour de France l’année prochaine. Le Colombien devrait donc se retrouver à la lutte avec ses rivaux Tadej Pogacar, qui visera la passe de trois, et Primoz Roglic, qui rêve de briller sur la Grande Boucle autant que sur la Vuelta. Sans oublier la possible présence de Jonas Vingegaard, Richard Carapaz, Ben O’Connor, Enric Mas, Mikel Landa, Miguel Angel Lopez, Tom Dumoulin… Le Tour de France 2022, qui partira du Danemark et dont le parcours sera dévoilé le 14 octobre prochain, pourrait être plus spectaculaire que jamais !

>