Ineos : Un membre de l'équipe doute de Froome

Christopher Froome est-il en forme ? Visiblement même au sein d'Ineos, sa propre équipe, on en doute. Le Britannique doit effectuer son retour sur un vélo, à l'occasion de la Route d'Occitanie prévue le 1er août prochain. Le coureur était apparu en grandes difficultés lors de l'UAE Tour en février dernier, avant que la course ne soit finalement interrompue. Désormais se pose la question de savoir si le natif de Nairobi pourra remporter un cinquième Tour de France, et ce dès cette année. L'édition 2020 de la plus prestigieuse des compétitions de cyclisme se déroulera entre le 29 août et le 20 septembre prochains. A Ineos, tout le monde ne croit visiblement donc pas en ses capacités physiques actuelles. Auprès de TV2, Carsten Jeppesen, responsable des opérations techniques et commerciales au sein de la formation britannique, a ainsi notamment déclaré : « Je ne suis pas sûr à 100% qu'il sera prêt et là où il doit être pour pouvoir gagner le Tour. Beaucoup de choses se sont passées depuis la dernière victoire de Froome. Nous avons remporté le Tour avec Geraint Thomas et Egan Bernal, et Froome a vieilli et a été victime d'un très, très grave accident l'année dernière. Et ce même s'il ne fait aucun doute qu'il a beaucoup travaillé et qu'il est toujours un athlète fantastique et incroyablement dévoué. Je ne pense d'ailleurs pas que des coureurs se soient entraînés aussi durement que lui pendant cette crise du coronavirus. »

« Ils ont trop de respect les uns pour les autres pour que cela passe mal »


Carsten Jeppesen estime, en revanche, que le coureur, âgé aujourd'hui de 35 ans, saura se mettre en retrait, si jamais il sent qu'il ne peut pas suivre les deux autres leaders de l'équipe : « Nous connaissons Chris puisque nous travaillons avec lui depuis de nombreuses années. Et s'il y a une chose que vous pouvez dire à son sujet, c'est qu'il est un grand professionnel. Les coureurs savent bien et peuvent sentir qui a quoi dans les jambes. Ils ont trop de respect les uns pour les autres pour que cela se passe mal. » Dans quelques jours seulement, se profile la reprise officielle de la saison 2020 de cyclisme, interrompue mi-mars en raison de la pandémie de coronavirus qui continue d'ailleurs encore aujourd'hui de sévir à travers le monde.