Ineos : Portal doute des capacités de Froome

Le 27 juin 2020, Christopher Froome espère être au départ du Tour de France à Nice. Le coureur britannique, qui aura alors 35 ans, voudra conjurer le sort, un peu plus d’un an après sa terrible chute de Roanne, en reconnaissance du contre-la-montre du Critérium du Dauphiné, qui lui a provoqué une fracture ouverte du fémur, une fracture du coude, de la hanche, d’une vertèbre, du sternum, plusieurs côtes cassées, une hémorragie lui faisant perdre deux litres de sang, et une perte de connaissance durant cinq minutes. Mais dans quel état sera-t-il ? Alors que Froome a d’ores et déjà annoncé qu’il souhaitait remporter un cinquième Tour de France pour rejoindre Jacques Anquetil, Eddy Merckx, Bernard Hinault et Miguel Indurain dans la légende, son directeur sportif Nicolas Portal a confié ses doutes sur l’état de forme du coureur, dans une interview accordée à Cyclismactu.

Portal : "Récupérer à 100%, ça va être compliqué" 


« Le connaissant, il va se donner un objectif, qui est de disputer le Tour, affirme Portal. La meilleure façon de pouvoir récupérer le plus vite possible, c'est de bien faire les choses. Il a cet objectif du Tour, il veut vraiment gagner un cinquième Tour pour entrer dans l'histoire. Je pense que ça lui laisse un peu de temps, mais c'est vrai que ça va être compliqué. Récupérer, je pense que ça va le faire. Mais récupérer à 100% à son meilleur niveau d'athlète, ça va être compliqué. On lui souhaite en tout cas, on le supporte à 100%. Ce n'est pas rien ce qu'il a eu, c'est déjà énorme d'avoir pu recommencer à rouler comme il l'a fait il y a quelques semaines. » En attendant, on connaîtra dans les prochains jours, à l’issue du camp d’entraînement de l’équipe Ineos, le programme des grands leaders de l’équipe qui, en plus de Chris Froome, Egan Bernal et Geraint Thomas, pourra compter également en 2020 sur la recrue Richard Carapaz, le vainqueur du Giro 2019. Quatre leaders pour trois Grands Tours, il y aura forcément un déçu…