Alaphilippe: "Un Français en jaune le 14 juillet, c’est top !"

Icon Sport

Au terme d’un formidable numéro dans les 15 derniers kilomètres de la 8ème étape entre Mâcon et Saint-Etienne, Julian Alaphilippe a reconquis ce samedi le maillot jaune. Un coup prémédité par le Français.

"Je savais que c’était réalisable, a déclaré le coureur de la Deceuninck-Quick Step au micro d'Eurosport. Ça a roulé vite toute la journée. Je savais que si j’avais une chance, c’était en attaquant dans la dernière bosse. Donc j’ai tout mis à cet endroit".

Alaphilippe a ensuite eu un mot pour Thibaut Pinot, son compagnon du jour dans l'effort: "Je pense que Pinot savait que j’allais attaquer. Il s’est mis dans ma roue et on a tout donné. C’était bien pour moi et bien pour lui car il a repris du temps à ses concurrents pour le classement général. On a fait un beau numéro tous les deux. Je suis très content de passer la journée de demain (dimanche) en jaune, mais aussi pour la France. Un 14 juillet avec un Français en jaune, c’est top".