5eme étape : Van Aert s’en sort bien, Pogacar envoie un message… Pour qui les maillots distinctifs ?

Panoramic


CYCLISME / TOUR DE FRANCE 2022
5eme étape - Lille Métropole-Arenberg Porte du Hainaut (157km) - Mercredi 6 juillet 2022

La vie des maillots

Maillot jaune : Wout Van Aert (BEL/Jumbo-Visma)

Sans doute a-t-il cru le perdre ! Au lendemain d’une démonstration de force, Wout Van Aert a connu une journée bien mouvementée. Victime d’une chute, le porteur du maillot jaune a su revenir dans le peloton mais n’a pas été en mesure de suivre la cadence imposée par plusieurs équipes et Tadej Pogacar sur les différents secteurs pavés. Bien aidés par ses coéquipiers et sa volonté de fer, « WVA » a finalement surpris tout le monde en sauvant son maillot jaune pour une poignée de secondes face à Neilson Powless et Edvald Boasson Hagen, qui ont sans doute cru un moment pouvoir monter sur le podium protocolaire ce mercredi à Arenberg.

Maillot vert : Wout Van Aert (BEL/Jumbo-Visma)

Objectif prioritaire pour Wout Van Aert, le maillot vert reste solidement sur ses épaules. Après avoir été devancé par Fabio Jakobsen à l’occasion du sprint intermédiaire, le coureur de la formation Jumbo-Visma n’a pas pu aller chercher quelques points supplémentaires à l’arrivée. Son rival, quant à lui, a grappillé huit unités aux portes de la Trouée d’Arenberg et revient à 52 longueurs de « WVA » au classement.

Maillot à pois : Magnus Cort Nielsen (DAN/EF Education-Easypost)

Il n’y avait rien à aller chercher sur cette étape dénuée de difficultés répertoriées mais Magnus Cort Nielsen a encore une fois décidé d’aller à l’avant sur ce Tour de France. Maillot à pois sur les épaules, le Danois n’a pas lésiné sur les efforts afin d’aider son coéquipier Neilson Powless.

Maillot blanc : Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates)

S’il a pu avoir en tête l’idée de troquer le blanc pour le jaune sur les pavés du Nord, Tadej Pogacar a conforté son maillot de leader du classement des coureurs de moins de 25 ans, reprenant un peu de temps à Tom Pidcock, repoussé à 30 secondes, et Jasper Philipsen, qui émarge à plus d’une minute.

Classement par équipes : Ineos Grenadiers (GBR)

Jumbo-Visma chute de son trône ! Si l’équipe EF Education-Easypost, avec Neilson Powless, Magnus Cort Nielsen et Rigoberto Uran, a réalisé le meilleur résultat de cette 5eme étape, c’est la formation Ineos Grenadiers qui prend la tête au général. Ayant su placer Geraint Thomas, Daniel Felipe Martinez et Adam Yates dans le peloton, l’équipe britannique a repris 30 secondes à Jumbo-Visma, juste ce qu’il lui fallait pour prendre les dossards et casques jaunes.

Combatif du jour : Magnus Cort Nielsen (DAN/EF Education-Easypost)

Pour la quatrième étape consécutive, Magnus Cort Nielsen n’a pas compté ses efforts entre Lille et Arenberg. Parti très tôt dans cette étape et allié de choix pour Neilson Powless, le Danois a encore une fois impressionné le jury et ne se départira pas du dossard rouge ce jeudi à Binche.

>