3eme étape : Groenewegen l'emporte devant Van Aert et Philipsen

Panoramic


Dylan Groenewegen a su saisir sa chance. Comme un symbole, au lendemain de la victoire de Fabio Jakobsen, c’est le sprinteur de la formation BikeExchange-Jayco qui s’est montré le plus rapide au sprint à l’occasion de la 3eme étape du Tour de France 2022. Un parcours long de 182 kilomètres entre Vejle et Sønderborg qui a une nouvelle fois vu Magnus Cort Nielsen faire le spectacle sur ses terres. Maillot à pois sur le dos, le coureur de l’équipe EF Education-Easypost a pris la poudre d’escampette dès le kilomètre zéro mais, cette fois, il n’a pas été suivi dans son entreprise et s’est donc lancé dans un raid en solitaire. Le peloton n’a pas forcé l’allure et a laissé jusqu’à six minutes et demie au Danois, qui a pu profiter d’un public nombreux et enthousiaste sur le bord de la route. Magnus Cort Nielsen a ainsi pu prendre le point pour le classement du meilleur grimpeur attribué au sommet de la Côte de Koldingvej, première difficulté du jour.

Cort Nielsen en a bien profité


Alors que le peloton a traversé la ville de Kolding, fief de Kasper Asgreen, les équipes de sprinteurs ont commencé à augmenter l’allure et à réduire l’avantage pris par le leader. Après avoir pris un point de plus pour son maillot à pois au sommet de la Côte d’Heljsminde Strand, Magnus Cort Nielsen a également fait le plein au sprint intermédiaire de Christiansfeld. Les sprinteurs étant alléchés par les points à prendre, le peloton a fait fondre l’écart alors que Wout Van Aert a pris le meilleur sur Fabio Jakobsen et son coéquipier Christophe Laporte. Après avoir fait un carton plein pour ce qui est des difficultés, Magnus Cort Nielsen a commencé à baisser de pied, conscient qu’il ne pouvait pas tenir tête aux équipes de sprinteurs dans le final après une telle fugue. C’est finalement à 51 kilomètres de l’arrivée que le coureur de la formation EF Education-Easypost a été rattrapé. Dès lors, la cause était entendue et c’est un sprint massif qui est venu conclure cette étape.

Groenewegen retrouve ses galons de sprinteur


La seule alerte dans le final a été une chute massive causée par un rétrécissement de chaussée à dix kilomètres de la ligne. L’équipe Quick-Step Alpha Vinyl a alors missionné Mattia Cattaneo puis Kasper Asgreen pour emmener Fabio Jakobsen mais le Néerlandais n’a pas pu rester dans la roue de ses équipiers à la sortie du dernier virage serré à gauche placé à 800 mètres du but. Les Jumbo-Visma ont alors pris le relais avec Wout Van Aert qui a été mis dans un fauteuil mais le porteur du maillot jaune a été devancé d’un cheveu par Dylan Groenewegen, qui signe par la même occasion sa cinquième victoire d’étape sur le Tour de France. Jasper Philipsen, venu de loin, échoue à la troisième place alors que Peter Sagan, quatrième devant Fabio Jakobsen, et Caleb Ewan, 9eme, n’ont pas pu faire parler leur pointe de vitesse. Avec six secondes supplémentaires après cette nouvelle deuxième place, Wout Van Aert prend désormais sept secondes d’avance sur Yves Lampaert et quatorze sur Tadej Pogacar au classement général avant la première journée de repos et le retour en France.

CYCLISME / TOUR DE FRANCE 2022
3eme étape - Vejle-Sønderborg (182km) - Dimanche 3 juillet 2022
1- Dylan Groenewegen (PBS/BikeExchange-Jayco) en 4h11’’33’’
2- Wout Van Aert (PBS/Jumbo-Visma) mt
3- Jasper Philipsen (BEL/Alpecin-Deceuninck) mt
4- Peter Sagan (SLQ/TotalEnergies) mt
5- Fabio Jakobsen (PBS/Quick-Step Alpha Vinyl) mt
6- Christophe Laporte (FRA/Jumbo-Visma) mt
7- Alberto Dainese (ITA/DSM) mt
8- Hugo Hofstetter (FRA/Arkéa-Samsic) mt
9- Caleb Ewan (AUS/Lotto-Soudal) mt
10- Danny van Poppel (PBS/Bora-Hansgrohe) mt


Classement général après 3 étapes (sur 21)
1- Wout Van Aert (PBS/Jumbo-Visma) en 9h01’17’’
2- Yves Lampaert (BEL/Quick-Step Alpha Vinyl) à 7’’
3- Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates) à 14’’
4- Mads Pedersen (DAN/Trek-Segafredo) à 18’’
5- Mathieu van der Poel (PBS/Alpecin-Deceuninck) à 20’’
6- Jonas Vingegaard (DAN/Jumbo-Visma) à 22’’
7- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 23’’
8- Adam Yates (GBR/Ineos Grenadiers) à 30’’
9- Stefan Küng (SUI/Groupama-FDJ) à 30’’
10- Tom Pidcock (GBR/Ineos Grenadiers) à 31’’

17- Christophe Laporte (FRA/Jumbo-Visma) à 43’’

>